CONFITURE FRAISE & VIN CHAUD


Je viens de m’apercevoir que je ne publie aucune recette de confiture depuis le mois de Septembre. Il était donc grand temps de vous propser cette nouvelle confiture au vu des fraises actuellement disponibles sur les marchés.

La confiture de fraises fait partie des confitures préférées de beaucoup de familles du coup je profite du printemps pour en préparer plusieurs que j’offrirai ensuite tout au long de l’année.

Si j’ai bien fait les comptes, a vec cette nouvelle confiture, vous trouverez 25 recettes de confiture de fraises avec un petit truc en plus: la préférée de mon mari au vin rouge, ma préférée à moi au safran, le régal de Polyanna avec framboises et Cava, avec du romarin, au vin doux pour n’en citer que quelques-unes.

Pour la recette du jour c’est un vin chaud épicé qui s’invite pour parfumer les fraises, il faut dire que je l’adore tout seul brûlant en hiver, en sorbet en été, en yahourt, en confiture d’automne avec des pommes et même dans un somptueux bundtcake.

Je vous laisse en compagnie de la recette, Polyanna est en vacances depuis quelques jours et nous en profitons bien ;o)

Bon week-end!

CONFITURE FRAISE & VIN CHAUD

Pour 6/7 pots environ

Pour le vin chaud

350ml de vin rouge

250ml de vin blanc

300g de sucre roux

1 clou de girofle

3 gousses de cardamome écrasées pour libérer les graines

1 petite branche de cannelle

1 gousse de vanille ouverte en long et grattée

Le zeste finement râpé d’une orange bio

Pour la confiture

1,850g de fraises nettoyées et sans pédoncule (environ 2kg bruts)

800g de sucre à confiture

Pectine de pomme maison

Pour le vin chaud

Chauffer à feu moyen vif les vins avec les épices et le sucre roux jusqu’à ce que le sucre fonde. Couvrir et laisser infuser environ 1h hors du feu à température ambiante et à couvert.

Pour la confiture

Mélanger les fraises, éventuellement coupées en 2 si elles sont très grosses avec le sucre et le vin chaud (avec ou sans épices, ça dépend si vous aimez ou pas trouver des épices entières dans vos pots terminés).

Laisser le sucre fondre pendant 2 ou 3 heures, un sirop doit se former autour des fruits. On peut aussi laisser les fruits une nuit au frigo, recouverts de papier film.

Verser le mélange dans la bassine à confiture et amener à ébullition la préparation en remuant régulièrement.

Laisser bouillir 7/8 minutes et tester la consistance selon notre méthode préférée et vérifier la cuisson avec le test de la petite assiette* et selon la texture obtenue, rajouter la pectine de pommes. Laisser bouillir 2 minutes.

Ecumer si besoin (moi j’utilise le truc du petit bout de beurre**).

Dès que le beurre et l’écume ont disparu, mettre en pots la confiture bouillante. Visser les pots ébouillantés et les réserver la tête en bas.

Au bout de 48h si on le souhaite on peut les stériliser*** si on prévoit de les garder longtemps. Par sécurité, on les stérilise toujours comme ça on peut varier les plaisirs chaque année et avoir un large panel de goûts disponibles.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

* Le « test de la petite assiette » de ma grand-mère

Je n’ai aucun doute sur le fait que ce n’est pas la seule à utiliser cette méthode ou que vous en avez d’autres. Quand on démarre la cuisson de la confiture, on glisse au congélateur une petite assiette (question d’espace disponible dans ledit congélateur j’imagine). Quand la confiture commence à épaissir, généralement quand elle commence à redescendre en volume, on verse une cuillère ou deux de confiture sur la petite assiette froide. Si les gouttes se figent, c’est que la confiture est prête. Sinon il faut prolonger de quelques minutes la cuisson.

Par contre, à la maison on accepte le fait que tous les fruits ne donnent pas la même texture: une confiture de fraises sera toujours plus liquide qu’une à l’orange ou à la banane.

** La méthode dite du petit bout de beurre: c’est aussi simple que de jeter dans notre confiture prise un morceau de beurre (une noix selon la taille de ladite bassine), de bien mélanger et de renouveler s’il reste encore un peu de mousse, On laisse rebouillir 1 minute et c’est parti pour la mise en pots! Cela ne pose aucun souci sur le temps de conservation, on ne sent pas le goût du beurre dans la confiture et ça permet de ne pas gâcher un gramme de préparation contrairement à la méthode avec une écumoire.

*** Comment stériliser une confiture maison

Toutes les étapes du processus en détail ici.

La méthode de la cocotte minute est idéale car elle permet de conserver pendant plusieurs années (plus de 7 ans au vu d’une confiture retrouvée au fond de la cave après un déménagement!) tout en réduisant la quantité de sucre par rapport à la norme.

Une fois notre confiture mise en pots, on retourne les pots, couvercle en bas et on laisse refroidir 48/72h pour que la confiture soit totalement froide. Puis on sort notre cocotte minute et on recouvre le fond avec un torchon plié pour protéger le bas des pots et éviter les chocs des pots en verre. On emballe chaque pot de confiture dans un torchon plié. On installe nos pots bien serrés dans la cocotte minute, attention ils doivent être bien calés pour ne pas s’entrechoquer pendant le processus. On recouvre d’eau (1 voire 2 centimètres au-dessus des couvercles), on ferme notre cocotte minute et quand la soupape siffle, on laisse tourner 5 minutes en pression max si on en dispose.

Encore un petit creux…


10 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Amour de cuisine, Sunday 1 May 2022 Répondre

    Coucou,
    Quelle belle confiture.

    • Palmira, Thursday 12 May 2022 Répondre

      Merci!
      Bien parfumée!
      Bon week-end,
      Palmira

  • Bárbara - Comer De Todo, Sunday 1 May 2022 Répondre

    En casa somos muy fan de las fresas, aunque claro, no podía ser de otra manera viviendo en Huelva.
    Tu mermelada me parece deliciosa y original Palmira, seguro que hacemos una poquita para probarla, porque debe tener un sabor maravilloso!
    Un abrazo!

    • Palmira, Thursday 12 May 2022 Répondre

      Tiene un sabor a la vez muy aromático pero también un color rojo intenso que enamora a primera vista. Claro que en Huelva las fresas tienen que saliros mucho mejor de precio que por aquí porque desde el covid anda que no se han disparado los precios de las fresas.
      Es una de mis favoritas así que si te animas ya me dirás que tal!
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Isabel Aguilera, Saturday 30 April 2022 Répondre

    Hola!!
    Vaya, que buena combinación!!!
    Habrá que probarla..
    Feliz finde.
    Un abrazo.

    • Palmira, Thursday 12 May 2022 Répondre

      Me alegro que te guste!
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • ANA NUALART PAZ, Friday 29 April 2022 Répondre

    Podrías escribir un libro con mermeladas. La mezcla de sabores que no se te ocurran a ti no se le ocurre a nadie y la verdad es que todas me parecen buenas, pero esta con el sabor de las especias ha de estar sublime.
    Besos y buen fin de semana guapa!

    • Palmira, Thursday 12 May 2022 Répondre

      Entre las especias que refuerzan los sabores del vino y de la fresa y los taninos que crean un color rojo intenso es una mermelada irresistible.
      Creo que si me daría para publicar un libro aunque nota este año que no tengo tantas ideas porque en casa me piden repetir mermeladas que les han gustado en años anteriores!
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Cuca, Friday 29 April 2022 Répondre

    Palmira me parece una combinación espectacular. Mira que yo no soy muy fan de las mermeladas, rara que es una, pero a esta le veo muchas posibilidades ¡se me hace la boca agua! ¡Besos mil!

    • Palmira, Thursday 12 May 2022 Répondre

      No te pienses, las mermeladas compradas ni las pruebo, las casera ya es otra cosa aunque le fan número es mi marido y según qué sabores Polyanna le sigue bien de cerca jajaja
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira