CONFITURE RHUBARBE & FRAMBOISE


L’automne dernier nous sommes restés sur notre faim de cueillir les dernières pommes de la saison à cause du 2ème confinement. Mais par chance avec la levée des 10 km nous allons pouvoir retourner à la ferme cueillette que nous aimons tant.

Imaginez ma joie lorsque j’ai vu que la rhubarbe était de retour!! J’en ai déjà longuement parlé mais je me sens comme Alice au Pays des Merveilles quand je tire sur les tiges géantes de rhubarbe :o)

J’adore évidemment préparer des desserts avec de la rhubarbe (ahhh les triangles de rhubarbe, quoique les scones sont pas mal non plus, tout comme le crumbcake vegan fraise& rhubarbe) mais aussi de belles salades salées. Avec des fraises c’est léger et très original en salade, avec de la betterave et du persil c’est pas mal du tout et avec du fenouil et du basilic pas mal non plus.

Mais comme la saison est court, forcément on mise sur les confitures  d’autant que c’est le parfum préféré de Polyanna (loin devant celle de fraises). Polyanna aime la confiture classique, moi j’ai un faible pour celle parfumée au gingembre et son papa aime bien celle avec de l’orange. Pour tous les goûts :o)

Aujourd’hui je vous propose de changer un peu du classique fraise/rhubarbe en utilisant des framboises congelées qui attendaient leur heure dans le congélateur. Une belle association pleine de pep’s, peu sucrée et à la texture parfaite.

Du coup demain si le temps le permet, on retourne cueillir de la rhubarbe :o)

Bon week end!

CONFITURE FRAMBOISE & RHUBARBE

Pour 6/7 pots

1kg de framboises

1kg de rhubarbe préparée et coupée en tronçons de 1 cm

1,2kg de sucre à confitures

Pectine de pommes maison

Un peu de beurre pour ôter la mousse (facultatif)

Jour 1

(facultatif mais ça améliore la texture finale de la confiture, puisque les fruits libèrent mieux leur pectine de la sorte, mais sinon vous pouvez enchaîner les étapes)

Mélanger les morceaux de rhubarbe avec les framboises et le sucre.

Laisser le sucre fondre pendant 2 ou 3 heures, un sirop doit se former autour des fruits. On peut aussi laisser les fruits une nuit au frigo, recouverts de papier film.

Verser le mélange dans la bassine à confiture et amener à ébullition puis éteindre le feu, verser dans un saladier et laisser refroidir filmé au contact.

Réserver une nuit complète au frigo ou au frais.

Jour 2

Verser le mélange dans la bassine à confiture et amener à ébullition la préparation en remuant régulièrement.

Laisser bouillir 7/8 minutes et tester la consistance selon notre méthode préférée et vérifier la cuisson avec le test de la petite assiette* et selon la texture obtenue, rajouter la pectine. Laisser bouillir 2 minutes.

Ecumer si besoin (moi j’utilise le truc du petit bout de beurre**).

Dès que le beurre et l’écume ont disparu, mettre en pots la confiture bouillante. Visser les pots ébouillantés et les réserver la tête en bas.

Au bout de 48h si on le souhaite on peut les stériliser*** si on prévoit de les garder longtemps. Par sécurité, on les stérilise toujours comme ça on peut varier les plaisirs chaque année et avoir un large panel de goûts disponibles.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

* Le « test de la petite assiette » de ma grand-mère

Je n’ai aucun doute sur le fait que ce n’est pas la seule à utiliser cette méthode ou que vous en avez d’autres. Quand on démarre la cuisson de la confiture, on glisse au congélateur une petite assiette (question d’espace disponible dans ledit congélateur j’imagine). Quand la confiture commence à épaissir, généralement quand elle commence à redescendre en volume, on verse une cuillère ou deux de confiture sur la petite assiette froide. Si les gouttes se figent, c’est que la confiture est prête. Sinon il faut prolonger de quelques minutes la cuisson.

Par contre, à la maison on accepte le fait que tous les fruits ne donnent pas la même texture: une confiture de fraises sera toujours plus liquide qu’une à l’orange ou à la banane.

** La méthode dite du petit bout de beurre: c’est aussi simple que de jeter dans notre confiture prise un morceau de beurre (une noix selon la taille de ladite bassine), de bien mélanger et de renouveler s’il reste encore un peu de mousse, On laisse rebouillir 1 minute et c’est parti pour la mise en pots! Cela ne pose aucun souci sur le temps de conservation, on ne sent pas le goût du beurre dans la confiture et ça permet de ne pas gâcher un gramme de préparation contrairement à la méthode avec une écumoire.

*** Comment stériliser une confiture maison

Toutes les étapes du processus en détail ici.

La méthode de la cocotte minute est idéale car elle permet de conserver pendant plusieurs années (plus de 7 ans au vu d’une confiture retrouvée au fond de la cave après un déménagement!) tout en réduisant la quantité de sucre par rapport à la norme.

Une fois notre confiture mise en pots, on retourne les pots, couvercle en bas et on laisse refroidir 48/72h pour que la confiture soit totalement froide. Puis on sort notre cocotte minute et on recouvre le fond avec un torchon plié pour protéger le bas des pots et éviter les chocs des pots en verre. On emballe chaque pot de confiture dans un torchon plié. On installe nos pots bien serrés dans la cocotte minute, attention ils doivent être bien calés pour ne pas s’entrechoquer pendant le processus. On recouvre d’eau (1 voire 2 centimètres au-dessus des couvercles), on ferme notre cocotte minute et quand la soupape siffle, on laisse tourner 5 minutes en pression max si on en dispose.

Encore un petit creux…


12 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • kasioles, Saturday 15 May 2021 Répondre

    No conozco el ruibarbo, pero no dudo que vieniendo de tu ingenio y habilidad en la cocina, esa mermelada con frambuesa sea exquisita.
    Indagaré sobre el ruibarbo.
    Cariños.
    Kasioles

    • Palmira, Friday 21 May 2021 Répondre

      El ruibarbo es una verdura donde solo se consume el tallo y se deshechan las hojas que son tóxicas. Tiene un sabor muy ácido a primera vista pero si se deja marinar con un poco de azúcar es maravilloso.
      En casa nos encanta, les da mucha chispa a las mermeladas y compotas.
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Pamela, Friday 14 May 2021 Répondre

    la mermelada de ruibarbo es mi favorita, creo que con frambuesas me gustaría también ya que son ambos sabores ácidos.

    • Palmira, Friday 21 May 2021 Répondre

      Son 2 frutas ácidas y la frambuesa le aporta esta chispita de color y textura que combina muy bien con el ruibarbo.
      En casa también es la mermelada favorita de mi hija, así que cada año procuro preparar unos cuantos tarros para llegar hasta la primavera siguiente!
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Ana Nualart Paz, Friday 14 May 2021 Répondre

    Cada vez que publicas una receta con ruibarbo más me apetece probarlo, la verdad es que por aquí no es demasiado habitual. Ha de ser una mermelada muy rica.
    Parece que ya podemos movernos por más sitios, hay menos confinamiento, pero aún hay que ser prudentes.
    Besos.

    • Palmira, Friday 21 May 2021 Répondre

      Sienta bien poder moverse un poco, siempre con prudencia. Aunque creo que es más seguro ir a por ruibarbo en el campo al aire libre que subirse al metro para ir de compras...
      Me han dicho que se puede encargar en fruterías?
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Silvia, Friday 14 May 2021 Répondre

    Hola! me parece una combinación ideal para una mermelada. Lástima que yo no encuentro riubarbo por aqui... me ha encnatado!

    • Palmira, Friday 21 May 2021 Répondre

      Es una de las mermelada favoritas de mi hija así que no puede faltar :o) Es verdad que aprovechamos a tope poder ir a cosecharla por todos aquellos años donde no podíamos dar con ruibarbo jejeje
      14 kilos hemos recolectado este año. ya ves... ;o)
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • la cuisine de Poupoule, Friday 14 May 2021 Répondre

    Une bonne confiture
    Bonne journée
    Bisous

    • Palmira, Friday 21 May 2021 Répondre

      Merci!
      Bonne journée!
      Palmira

  • Glòria, Friday 14 May 2021 Répondre

    És un gran desconegut per a mi el ruibarbre. Si mai en trobo n’hauré de comprar perquè em temptes molt!

    Ptnts
    Glòria

    • Palmira, Thursday 27 May 2021 Répondre

      El ruibarbre dona mlot de joc a la cuina i més aquest any que hem aprofitat que treguin el confinament local per anar a collir-lo nosaltres mateixos al camp!
      Una abraçada,
      Palmira