TARTARE DE SAINT-JACQUES AUX FRUITS DE LA PASSION


La saison des Saint-Jacques bat son plein et il n’est pas rare que nous les choisissions dans notre casier de la mer.

Juste grillées ou avec leur délicieuse sauce au sirop d’érable, on adore. Mais c’est encore crues en carpaccio avec de la mangue et de l’avocat ou en tartare comme aujourd’hui que Polyanna les préfère.

C’est une entrée ou un apéro frais et léger, parfait pour se régaler sans en rajouter côté calories car les fêtes ne sont pas loin.

Ici, leur marinade est à base de fruits de la passion et de sel à la vanille qui complètent à merveille tant par leur texture comme par leur saveur  le goût si délicat des Saint Jacques.

Et vous, avez-vous l’habitude de consommer des Saint Jacques crues? Ça vous tente?

Bonne semaine!

TARTARE SAINT JACQUES & FRUITS DE LA PASSION

Pour 3 personnes

2 fruits de la passion voire 3 selon leur taille

10/12 coquilles Saint Jacques selon leur taille

2 pincées de fleur de sel à la vanille (ou de la fleur de sel avec les graines grattée de 1 cm de gousse de vanille)

2 pincées de zeste de citron finement râpé

1CS* d’huile d’olive douce

1 pincée de Piment d’Espelette

La recette est on ne peut plus simple.

Couper les fruits de la passion en 2 et à l’aide d’une petite cuillère les vider en récupérant la pulpe et les graines dans un bol. Réserver la peau des fruits pour le dressage.

Ajouter à la pulpe de fruit de la passion la fleur de sel à la vanille, le zeste de citron, l’huile d’olive et le Piment d’Espelette. Bien mélanger et réserver.

Dans un autre saladier, mettre les Saint Jacques coupées en 8 dés pas trop petits.

10 minutes avant de servir, verser la marinade sur les coquilles et bien mélanger. Goûter et rectifier si besoin l’assaisonnement en sel, citron et Piment d’Espelette.

Laisser mariner 10 minutes et servir en dressant dans les coques de fruits de la passion réservées ou dans des petites verrines.

Ne pas trop attendre pour servir car sinon la marinade “cuira” trop la chair délicate des saint Jacques.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

*CS: Cuillère à Soupe

Encore un petit creux…


10 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Bárbara - Comer De Todo, mardi 28 janvier 2020 Répondre

    Me has dejado loca, adoro las vieiras, y adoro la fruta de la pasión, y nunca se me hubiese ocurrido mezclarlas!!
    Me llevo tu idea, que me parece fantástica!
    Un besote!

    • Palmira, mercredi 4 mars 2020 Répondre

      Pues es una combinación estupenda porque el puntito ácido de la fruta de la pasión sustituye el limón y le da mucha chispa al conjunto. Si te gustan las vieiras, anímate!
      Besos,
      Palmira

  • victoria e, mardi 21 janvier 2020 Répondre

    Un Manjar.....tengo que hacerla¡¡¡
    besitos¡¡

    • Palmira, mardi 3 mars 2020 Répondre

      Me alegro que te guste, es una mavarilla! una de las recetas favoritas de mi hija!
      Besos,
      Palmira

  • la cuisine de Poupoule, mardi 21 janvier 2020 Répondre

    Oh voilà un magnifique Tartare
    Bonne journée
    Bisous

    • Palmira, mardi 3 mars 2020 Répondre

      Plus simple impossible!
      Bonne soirée,
      Palmira

  • Chus, mardi 21 janvier 2020 Répondre

    Las vieiras nos encantan y siempre las preparo al horno con la receta que tengo publicada en el blog ,tendré que lanzarme a la piscina e ir probando tus recetas todas se ven de relujo y no dudo lo más mínimo que estén de rexupete 😋
    Bicos mil wapisima 😘

    • Palmira, mardi 3 mars 2020 Répondre

      En casa cada día nos gustan más las vieiras sin cocinar así que este tartar es de lo mejor de estos meses del año jejeje
      Ya me contarás si te animas!
      Besos,
      Palmira

  • ANA, lundi 20 janvier 2020 Répondre

    Qué exóticas!! Simplemente a la plancha están deliciosas, pero claro, hay que variar y con esta receeta dejas con la boca abierta a más de uno (para seguir comiendo, claro)!
    Besos.

    • Palmira, mercredi 4 mars 2020 Répondre

      Lo malo que tienen es que no duran ni de primero ni de aperitivo jajaja Suerte que no se tarda nada en prepararlo!
      Besos,
      Palmira