CARPACCIO DE SAINT JACQUES AU SEL DE VANILLE


Ça vous dit une petite entrée légère et facile pour bien démarrer la semaine?

Les saint-jacques sont au top en ce moment et il faut en profiter. A la maison on les aime de plein de façon mais Polyanna les préfère… crues!!!

Du coup le tartare de saint-jacques aux fruits de la passion et le carpaccio de saint-jacques, mangue et avocat ne manquent pas tout au long de la saison.

Le week-end dernier, on a eu envie d’aller encore plus loin dans le côté minimaliste pour goûter la fleur de sel à la vanille offerte par Pauline, la super copine de Polyanna.

Et bien je peux vous affirmer haut et fort que la vanille est sublime avec les saint-jacques, le côté iodé de l’une et presque terre de l’autre se marient merveilleusement bien.

Peu d’ingrédients, quelques minutes en cuisine et un bonheur absolue à table.

Je vous en mets une petite assiette dégustation?

Bonne semaine!

CARPACCIO DE SAINT JACQUES AU SEL DE VANILLE

Pour 3/4 personnes

12/16 coquilles saint-jacques sans corail (à ajuster selon la taille!)

3 belles pincées de fleur de sel à la vanille (ou de fleur de sel mélangée à 1/8 de gousse de vanille grattée)

Le zeste très finement râpé d’un citron vert ou de kumbawa

Un peu de jus de citron vert (très peu, quelques gouttes par plat maximum)

1 filet d’huile d’olive

Décoquiller les saint-jacques, les rincer rapidement sous l’eau et bien les sécher.

Découper dans la hauteur chaque saint-jacques en 4 tranches que vous disposerez au fur et à mesure dans les assiettes de service. Si cela vous arrange de faire cette étape en avance, recouvrir de papier film et réserver au frigo car il ne faut verser la marinade que juste avant de servir.

10 minutes avant de manger, mélanger la fleur de sel à la vanille, l’huile d’olive et le jus de citron. Répartir sur les tranches de saint-jacques et terminer par un fin filet d’huile d’olive selon vos préférences et un peu de zeste de citron vert.

Laisser mariner légèrement et servir sans attendre.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

Encore un petit creux…


10 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • chus, Thursday 5 March 2020 Répondre

    Nunca he comido las vieiras en carpaccio y estas tuyas son de lo mas tentadoras no dudo ni un segundo que esten de muerte relenta no lo siguiente.
    Bicos mil wapisimaaaaaa.

    • Palmira, Friday 6 March 2020 Répondre

      Pues mira que tardamos en probar las vieiras crudas pero creo que ahora puedo decirlo: crudas todavía más ricas. Su aroma delicado y su textura en crudo son maravillosos.
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Silvia, Thursday 5 March 2020 Répondre

    Esto es una receta de categoría, que buena se ve, queda guardada :)

    • Palmira, Friday 6 March 2020 Répondre

      Hay que disfrutar que las vieiras ahora están en su mejor momento, porque verás que es un plato que se prepara en un plis plas y que sabe a gloria!
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Morguix, Monday 2 March 2020 Répondre

    ¡Qué buena idea!. Me encantan las vieiras, y en carpaccio tienen que estar deliciosísimas, con ese toque de vainilla.
    Un beso, guapa.

    • Palmira, Tuesday 3 March 2020 Répondre

      Crudas están riquísimas y más sencillas de preparar imposible!
      Besos,
      Palmira

  • ANA, Monday 2 March 2020 Répondre

    Sorprendida me he quedado con la receta y a la vez pensando cuál será el sabor final de este plato, así que si quiero saberlo no me quedará otra que probar.
    Besos.

    • Palmira, Tuesday 3 March 2020 Répondre

      Pues si aunque la idea pueda sorprender verás que el resultado es de lo más delicado y consensual!
      Besos,
      Palmira

  • La cuisine de poupoule, Monday 2 March 2020 Répondre

    Oh extra ton carpaccio
    Bonne journée bisous

    • Palmira, Tuesday 3 March 2020 Répondre

      On ne peut plus simple!
      Bonne semaine!
      Palmira