CONFITURE DE COING, ORANGE & GINGEMBRE


Les confitures, ce n’est pas que pour l’été, pas vrai? Une bonne confiture d’oranges douces ou une confiture de coings et poires font tout autant plaisir au petit déjeuner qu’une confiture de pêches au safran :o)

En plus, au milieu de tant de recettes de Noël et aux épices de Noël, ça fait du bien une petite pause !

Voici donc une confiture au coing, à l’orange et au gingembre, donc parfaite en cette fin d’automne.

Vous en prendrez bien sur vos tartines ?

Bonne semaine !

CONFITURE DE COING, ORANGE & GINGEMBRE

Pour 4/5 pots

1,050 kg de coings brossé sous l’eau et découpé en petits bâtonnets (à la maison on garde la peau des coings et on n’enlève que le cœur dur)

950g de sucre à confitures

350ml de jus d’orange (3 belles oranges)

250 ml d’eau filtrée

Le zeste de 2 oranges bio coupé en fins bâtonnets

1 morceau de gingembre de la taille d’un pouce épluché et finement râpé

Faire chauffer l’eau et le sucre avec le jus d’orange dans une bassine à confiture et dès ébullition y rajouter les bâtonnets de coings.

Baisser le feu et laisser cuire à feu doux environ 20 minutes jusqu’à ce qu’il soit bien tendre.

Ebouillanter deux fois les zestes d’orange et les refroidir à l’eau froide. Réserver.

Dès que le coing est tendre, y ajouter les zestes d’orange ébouillantés et le gingembre râpé. Remonter le feu pour arriver à ébullition et cuire 5/7 minutes à feu vif en mélangeant sans arrêt jusqu’à atteindre la bonne consistance.  Vérifier la cuisson avec le test de la petite assiette*. Si on trouve que notre confiture n’est pas suffisamment prise, laisser bouillir 2 minutes supplémentaires.

Ecumer si besoin (moi j’utilise le truc du petit bout de beurre**).

Dès que le beurre et l’écume ont disparu, mettre en pots la confiture bouillante. Visser les couvercles ébouillantés et réserver la tête en bas.

Au bout de 48h si on le souhaite on peut les stériliser*** si on prévoit de les garder longtemps. Par sécurité, on les stérilise toujours comme ça on peut varier les plaisirs chaque année et avoir un large panel de goûts disponibles.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

* Le « test de la petite assiette » de ma grand-mère

Je n’ai aucun doute sur le fait que ce n’est pas la seule à utiliser cette méthode ou que vous en avez d’autres. Quand on démarre la cuisson de la confiture, on glisse au congélateur une petite assiette (question d’espace disponible dans ledit congélateur j’imagine). Quand la confiture commence à épaissir, généralement quand elle commence à redescendre en volume, on verse une cuillère ou deux de confiture sur la petite assiette froide. Si les gouttes se figent, c’est que la confiture est prête. Sinon il faut prolonger de quelques minutes la cuisson.

Par contre, à la maison on accepte le fait que tous les fruits ne donnent pas la même texture: une confiture de fraises sera toujours plus liquide qu’une à l’orange ou à la banane.

** La méthode dite du petit bout de beurre: c’est aussi simple que de jeter dans notre confiture prise un morceau de beurre (une noix selon la taille de ladite bassine), de bien mélanger et de renouveler s’il reste encore un peu de mousse, On laisse rebouillir 1 minute et c’est parti pour la mise en pots! Cela ne pose aucun souci sur le temps de conservation, on ne sent pas le goût du beurre dans la confiture et ça permet de ne pas gâcher un gramme de préparation contrairement à la méthode avec une écumoire.

*** Comment stériliser une confiture maison

Toutes les étapes du processus en détail ici.

La méthode de la cocotte-minute est idéale car elle permet de conserver pendant plusieurs années (plus de 7 ans au vu d’une confiture retrouvée au fond de la cave après un déménagement!) tout en réduisant la quantité de sucre par rapport à la norme.

Une fois notre confiture mise en pots, on retourne les pots, couvercle en bas et on laisse refroidir 48/72h pour que la confiture soit totalement froide. Puis on sort notre cocotte-minute et on recouvre le fond avec un torchon plié pour protéger le bas des pots et éviter les chocs des pots en verre. On emballe chaque pot de confiture dans un torchon plié. On installe nos pots bien serrés dans la cocotte-minute, attention ils doivent être bien calés pour ne pas s’entrechoquer pendant le processus. On recouvre d’eau (1 voire 2 centimètres au-dessus des couvercles), on ferme notre cocotte-minute et quand la soupape siffle, on laisse tourner 5 minutes en pression max si on en dispose.

On laisse les pots refroidir dans la cocotte sans accélérer la sortie de la pression (plusieurs heures), on essuie les pots et on les laisse reposer tête en bas jusqu’à ce qu’ils soient froids à coeur. On peut maintenant les étiqueter pour en profiter toute l’année…

Encore un petit creux…


16 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • crisgala, mardi 5 décembre 2017 Répondre

    Hablando de mermeladas... ¡La que me has mandado está para chuparse los dedos!
    Esta tarde (por fin) he recogido mi regalo, porque entre unas cosas y otras, se quedó en conserjería. Muuuchísimas gracias, me han encantado y tengo ganas de estrenar todos.😍
    Cucharas de chocolate con mermelada, galletas de chocolate junto con una taza Molina de té, ir a ver a mis padres y llevar un guiso sin quemarme.. ¡Me encantan!
    Y otra vez, muchísimas gracias.
    Besos a toda la familia y dile a la peque, que ha tenido muy buen gusto.😜

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      Me alegro que el paquete te haya llegado enterito y que todo te haya hecho ilusión :o) Ni te imaginas los dolores de cabeza por el dichoso té... es que me pareció tan increíble que nadie en ningún sitio no tuviera ni siquiera un té apto me puso de los nervios.
      La mermelada también es la favorita de la nena, por eso la puse :0)
      A disfrutar de tus regalos que ya estoy impaciente por ver cuando compartirás lo que hayas preparado con ellos!
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Nenalinda, mardi 5 décembre 2017 Répondre

    Una pena no poder catarla,con lo que me gustan las mermeladas caseras ya mismo tomo nota no dudo este de rexupete ummmm me marcho con los dientes largos largos.
    Bicos mil wapa.

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      Ni te imaginas la de veces que me gustaría poder imprimir la pantalla para poder catar antes de comentar jejeje
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Anna Pigarda, mardi 5 décembre 2017 Répondre

    Ja saps que soc una fan incondicional de les teves melmelades i aquesta combinació m'encanta, especialment perquè es de melmelada de taronja dolça que costa molt de trobar per aquí. Una abraçada!

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      El punt de taronja és molt suau i dona un puntet fantàstic. Perque ja saps que les melmelades no m'hi puc resistir, oi?!
      Petons i bon cap de setmana,
      Palmira

  • rosa, mardi 5 décembre 2017 Répondre

    desayunar en tu casa debe de ser siempre un placer con todas esas deliciosas confituras que preparas.
    Me ha encantado esta combinación que has hecho y el toque de jengibre hummm me encanta !!
    Mil besitos y feliz semana
    Rosa

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      Con una buena baguette recién horneada y 3 o 4 mermeladas distintas ni te imaginas la de desayunos de 10 que hemos disfrutado con amigos y familiares:o)
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Cuca, mardi 5 décembre 2017 Répondre

    Cierto, las mermeladas también son para el otoño ¡y menuda mermelada te has marcado! ¡Besos mil!

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      Suerte para mi que siempre se me antoja preparar alguna mermelada y estos antojos no entienden de estaciones jejeje
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • Miquel, mardi 5 décembre 2017 Répondre

    Eres la reina de las mermeladas. Fantastica mermelada.
    Bss

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      Muchas gracias Miquel, ya sabes que las mermeladas son mi vicio gastronómico jejeje
      Peto
      palmira

  • Marhya, lundi 4 décembre 2017 Répondre

    Para unos desayunos de lujo. Tiene que estar riquísimo. Ese toque de jengibre tiene que ser espectacular.
    Besos.

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      Y meriendas y yogures :o)
      El jengibre le da un puntito cítrico de lo más agradable para realzar el sabor del membrillo.
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • charo, lundi 4 décembre 2017 Répondre

    quien diga que las mermeladas son A, B y C es que realmente no conoce tu blog, haces una variedad de mermeladas realmente impresionante

    • Palmira, vendredi 8 décembre 2017 Répondre

      Gracias Charo! Ni te imaginas la lista de ideas de combinaciones de ingredientes que tengo pendientes de probar en nuevas mermeladas! Algunas se quedan, otras no pero no te preocupes que podríamos sumar varios alfabetos jejeje
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira