CONFITURE POMMES & FRUITS DE LA PASSION


Ça y est, on se remet doucement mais sûrement dans le rythme du coup c’est le retour des confitures! Sur le blog il y a déjà la confiture de pommes aux speculoos, la confiture de pommes au cidre ou encore la confiture de pommes aux  fruits secs.

Cette année, j’avais envie de tester de nouvelles associations et c’est un reste de purée de fruits de la passion qui est à l’origine de la recette du jour. Le résultat est sublime entre la délicatesse de la pomme et tout le pep’s du fruit de la passion.

Et si vous voulez en savoir plus sur la réalisation de confitures maison, vous trouverez ici tous mes trucs et astuces pour réussir vos confitures!

Bonne semaine!

CONFITURE POMME & FRUIT DE LA PASSION

Pour environ 5 pots

1kg de pommes épluchées, épépinées et découpées en petits dés

500ml de jus de pommes (voire de cidre)

1kg de purée de fruit de la passion

900g de sucre à confitures

Chauffer doucement le jus de pommes et y ajouter alors les pommes préparées et les couvrir de papier cuisson. Laisser cuire entre 20/30 minutes selon le type de pommes, elles doivent être bien tendres.

Ajouter alors le sucre à confitures et la purée de fruits de la passion. Si vous le souhaitez, c’est le moment de laisser reposer une nuit au frais.

Ensuite, suivre les étapes habituelles à la réalisation d’une confiture maison.

Verser dans la bassine à confitures et cuire 5/7 minutes à feu vif en remuant constamment jusqu’à ce que la confiture épaississe.

Vérifier la cuisson avec le test de la petite assiette*. Si on trouve que notre confiture n’est pas suffisamment prise, laisser bouillir 2 minutes supplémentaires.

Ecumer si besoin (moi j’utilise le truc du petit bout de beurre**).

Dès que le beurre et l’écume ont disparu, mettre en pots la confiture bouillante. Visser les couvercles ébouillantés et réserver la tête en bas.

Au bout de 48h si on le souhaite on peut les stériliser*** si on prévoit de les garder longtemps. Par sécurité, on les stérilise toujours comme ça on peut varier les plaisirs chaque année et avoir un large panel de goûts disponibles.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

* Le « test de la petite assiette » de ma grand-mère

Je n’ai aucun doute sur le fait que ce n’est pas la seule à utiliser cette méthode ou que vous en avez d’autres. Quand on démarre la cuisson de la confiture, on glisse au congélateur une petite assiette (question d’espace disponible dans ledit congélateur j’imagine). Quand la confiture commence à épaissir, généralement quand elle commence à redescendre en volume, on verse une cuillère ou deux de confiture sur la petite assiette froide. Si les gouttes se figent, c’est que la confiture est prête. Sinon il faut prolonger de quelques minutes la cuisson.

Par contre, à la maison on accepte le fait que tous les fruits ne donnent pas la même texture: une confiture de fraises sera toujours plus liquide qu’une à l’orange ou à la banane.

** La méthode dite du petit bout de beurre: c’est aussi simple que de jeter dans notre confiture prise un morceau de beurre (une noix selon la taille de ladite bassine), de bien mélanger et de renouveler s’il reste encore un peu de mousse, On laisse rebouillir 1 minute et c’est parti pour la mise en pots! Cela ne pose aucun souci sur le temps de conservation, on ne sent pas le goût du beurre dans la confiture et ça permet de ne pas gâcher un gramme de préparation contrairement à la méthode avec une écumoire.

*** Comment stériliser une confiture maison

Toutes les étapes du processus en détail ici.

 

Encore un petit creux…


0 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire