CONFITURE DE FRAISES, MIEL & GINGEMBRE


Alors, cette vague de chaleur inespérée ? Nous, on en profite à fond, les vacances c’est trop bien !

Du coup aujourd’hui, je vous propose une confiture de fraises au miel enrichie d’une petite pointe de gingembre frais dont le côté citronné booste le parfum des fraises.

Et j’en profite pour vous rappeler que si vous aimez préparer des confitures maison, vous trouverez ici tous mes conseils pour réussir vos confitures.

Et si vous êtes en panne d’inspiration, ici vous trouverez plein d’idées de confitures classiques ou plus originales.

Bon mercredi !

CONFITURE DE FRAISES, MIEL & GINGEMBRE

Aujourd'hui...

CONFITURE DE FRAISES, MIEL & GINGEMBRE

Pour 5/6 pots

1,950kg de fraises préparées (environ 2,050kg bruts)

800g de sucre à confitures

400g de miel parfumé

2cc* de gingembre frais râpé

2 sachets de pectine (facultatif)

Mixer environ 400g de fraises pour obtenir une purée grossière. Mélanger avec le reste des fraises coupées en 2 si besoin et le gingembre très finement râpé.

Laisser le sucre fondre doucement 2/3 heures, en remuant de temps en temps. Cette étape peut se faire la veille pour le lendemain. Il suffit de filmer la préparation au contact et de réserver au frigo).

Verser la préparation dans une bassine à confiture et démarrer la cuisson à feu vif jusqu’à ce que le mélange commence à bouillir. Mélanger régulièrement pour que la confiture n’attache pas au fond et donc ne brûle pas.

Laisser cuire à feu vif pendant 7/8 minutes et on vérifie la cuisson avec le test de la petite assiette*. Si on trouve que notre confiture n’est pas suffisamment prise, c’est le moment de rajouter la pectine en suivant les indications du fabricant.

Laisser bouillir 2 minutes supplémentaires et rajouter le miel. Donner un bouillon et écumer (moi j’utilise le truc du petit bout de beurre**).

Dès que le beurre et l’écume ont disparu, on peut mettre en pot la confiture bouillante. On visse les pots ébouillantés et on les réserve la tête en bas.

Au bout de 48h si on le souhaite on peut les stériliser*** si on prévoit de les garder longtemps. Par sécurité, on les stérilise toujours comme ça on peut varier les plaisirs chaque année et avoir un large panel de goûts disponibles.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

* Le « test de la petite assiette » de ma grand-mère

Je n’ai aucun doute sur le fait que ce n’est pas la seule à utiliser cette méthode ou que vous en avez d’autres. Quand on démarre la cuisson de la confiture, on glisse au congélateur une petite assiette (question d’espace disponible dans ledit congélateur j’imagine). Quand la confiture commence à épaissir, généralement quand elle commence à redescendre en volume, on verse une cuillère ou deux de confiture sur la petite assiette froide. Si les gouttes se figent, c’est que la confiture est prête. Sinon il faut prolonger de quelques minutes la cuisson.

Par contre, à la maison on accepte le fait que tous les fruits ne donnent pas la même texture: une confiture de fraises sera toujours plus liquide qu’une à l’orange ou à la banane.

** La méthode dite du petit bout de beurre: c’est aussi simple que de jeter dans notre confiture prise un morceau de beurre (une noix selon la taille de ladite bassine), de bien mélanger et de renouveler s’il reste encore un peu de mousse, On laisse rebouillir 1 minute et c’est parti pour la mise en pots! Cela ne pose aucun souci sur le temps de conservation, on ne sent pas le goût du beurre dans la confiture et ça permet de ne pas gâcher un gramme de préparation contrairement à la méthode avec une écumoire.

*** Comment stériliser une confiture maison

Toutes les étapes du processus en détail ici.

La méthode de la cocotte minute est idéale car elle permet de conserver pendant plusieurs années (plus de 7 ans au vu d’une confiture retrouvée au fond de la cave après un déménagement!) tout en réduisant la quantité de sucre par rapport à la norme.

Une fois notre confiture mise en pots, on retourne les pots, couvercle en bas et on laisse refroidir 48/72h pour que la confiture soit totalement froide. Puis on sort notre cocotte minute et on recouvre le fond avec un torchon plié pour protéger le bas des pots et éviter les chocs des pots en verre. On emballe chaque pot de confiture dans un torchon plié. On installe nos pots bien serrés dans la cocotte minute, attention ils doivent être bien calés pour ne pas s’entrechoquer pendant le processus. On recouvre d’eau (1 voire 2 centimètres au-dessus des couvercles), on ferme notre cocotte minute et quand la soupape siffle, on laisse tourner 5 minutes en pression max si on en dispose.

On laisse les pots refroidir dans la cocotte sans accélérer la sortie de la pression (plusieurs heures), on essuie les pots et on les laisse reposer tête en bas jusqu’à ce qu’ils soient froids à coeur. On peut maintenant les étiqueter pour en profiter toute l’année…

Encore un petit creux…


10 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Comer especial, dimanche 6 mai 2018 Répondre

    Hola, Palmira.

    Esta mermelada es una auténtica delicia. Una combinación muy interesante de ingredientes.

    Besos.

    • Palmira, mardi 22 mai 2018 Répondre

      Es una combinación exquisita porque el puntito cítrico del jengibre realza de maravilla el sabor de los fresones.
      Besos,
      Palmira

  • Marhya, mercredi 25 avril 2018 Répondre

    ¡Como me gustan siempre tus propuestas de mermeladas! Tiene que estar riquísima.
    Me encanta la idea.
    Besos.

    • Palmira, mercredi 2 mai 2018 Répondre

      Me alegro que te guste Marhya. Cada año pienso que volveré a repetir mermeladas pero cada año se cuela alguna idea nueva jejeje Es que hay que ver como soy :o)
      Besos guapa,
      Palmira

  • charo, mercredi 25 avril 2018 Répondre

    juraria que no he comido nunca mermelada con el toque de jengibre, pero me imagino el sabor y seguro que está de muerte.

    • Palmira, mercredi 2 mai 2018 Répondre

      Pues el toque cítrico del jengibre le sienta de maravilla a las fresas, como el vinagre o el limón por ejemplo. Les da un toque gracioso super interesante, el tema está en no pasarse para no matar el delicado sabor de las fresas!
      Besos guapa,
      Palmira

  • Cuca, mercredi 25 avril 2018 Répondre

    Con la peque de vacaciones todo tiene que tener otro color y es normal que pases menos tiempo en la cocina y en el blog. Esta mermelada me parece deliciosa ¡Besos mil!

    • Palmira, mercredi 2 mai 2018 Répondre

      y si el sol se suma a las vacaciones de la princesita, ya la vida no tiene nada que ver :o) Días para disfrutar sin prisas ni horarios!
      Una mermelada que ha volado en casa y en casa de quienes la he regalado!
      Besos guapa,
      Palmira

  • la cuisine de poupoule, mercredi 25 avril 2018 Répondre

    Avec du miel voilà une belle idée
    Bonne journée
    bises

    • Palmira, mercredi 2 mai 2018 Répondre

      Merci, ça change un peu et c'est toujours délicieux!
      Bon mercredi!
      Palmira