HARIRA SOUPE MAROCAINE


Je partage aujourd’hui avec vous une soupe que nous adorons: parfumée, avec des légumineuses, légère mais rassasiante, délicieuse et très simple à préparer. Je veux bien sûr parler de la harira marocaine, enfin de ma version car je pensé qu’il existe autant de recettes que de cuisiniers!

C’est une recette classique du Ramadan pour rompre le jeûne. Hydratante et réconfortante, elle ne peut que nous faire du bien en ce printemps un peu particulier côté météo.

La liste des ingrédients peut paraître longue mais ce sont essentiellement des épices que nous avons tous dans nos placards.

La particularité de la harira c’est d’être épaissie par un mélange d’eau et de farine que l’on appelle tadouira. C’est ce qui donne à la harira la spécificité de sa texture, douce et onctueuse sans rajout de produit laitier. Je vous conseille d’ajouter la tadouira progressivement er de mélanger pour juger si la texture vous plaît.

Polyanna dit qu’il faut absolument la servir avec un peu de citron, mon mari dit que non. Je vous laisser décider par vous-mêmes ;o)

Avez-vous déjà goûté à cette soupe? Comment la préparez-vous?

Bon mercredi!

HARIRA SOUPE MAROCAINE

Pour 4 personnes

240g de viande d’agneau et de boeuf hachées avec un peu de raz el hanout et de sel pour en faire des mini boulettes

2 oignons moyens

4 branches de céleri avec leurs feuilles

1 poignée de feuilles de persil

1 poignée de feuilles de coriandre

1cc* de curcuma en poudre

1cc* de gingembre en poudre

1cc* de cannelle moulue

1cc* de paprika doux

½ cc* de raz el hanout

½ cc* de poivre noir

1CS** de concentré de tomate

450g de chair de tomate (en conserve ou frais selon la saison)

75g de lentilles sèches

240g de gpois chiches cuits

75g de petites pâtes genre vermicelle

2CS** rases de farine

1,5 l d’eau filtrée

Sel

Citron et coriandre pour servir (facultatif)

Avec les viandes hachées, faire des petites boulettes de la taille d’une grosse noisette. Faire dorer les boulettes dans un peu d’huile d’olive dans une cocotte. Réserver.

Dans l’huile de cuisson des boulettes, faire suer l’oignon épluché et découpé en petits dés jusqu’à ce que cela dore un peu. Ajouter alors le céleri sans les fils et découpé en cubes de la même taille que ceux d’oignon.

Quand il commence à ramollir, ajouter les épices et bien mélanger une minute pour les torréfier légèrement. Ajouter alors les lentilles et remuer pendant à nouveau 1 minute. Ensuite les tomates grossièrement concassées, du sel et le concentré de tomate. Donner un bouillon et rajouter les pois chiches bien rincés et les boulettes réservées.

Laisser cuire à feu moyen à demi-couvert pendant environ 30 minutes, les lentilles doivent être cuites.

C’est alors le momento de rajouter les vermicelles et de donner un bouillon. Pendant ce temps, mélanger la farine avec un peu d’eau pour en faire une pâte que l’on ajoute progressivement dans la cocotte en mélangeant pour voir la texture épaissir. Elle doit être onctueuse et soyeuse mais pas trop dense non plus.

Laisser mijoter à feu doux une petite dizaine de minutes, les pâtes doivent être tendres et la texture agréable.

Servir bien chaud avec des quartiers de citron et de la coriandre ciselée avec les feuilles de céleri.

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

*cc: cuillère à café

**CS: Cuillère à Soupe

Encore un petit creux…


12 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • DE DULZANGAS, COMIDITAS Y OTRAS ZARANDAJAS, Friday 15 April 2022 Répondre

    Hace tiempo que conozco esta receta y siempre he pensado que tiene que estar muy buena. Leyendo tu receta me dan ganas de cocinarla, pero es de esos platos que sólo comería yo en casa y hacerla sólo para uno, pues no. Me quedaré con las ganas pensando en lo rica que te ha quedado.
    Un beso.
    Isabel

    • Palmira, Friday 1 July 2022 Répondre

      La primera vez que la preparé me miraron con cara rara pero ya que tenían hambre se animaron... claro que cuando dejaron el puchero limpio y la semana siguiente mi hija pidió repetir supe que tenía una futura receta estrella, de las completitas como me gusta y sanas además. No le podía pedir mucho más a una sopa ;o)
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • sotis, Wednesday 13 April 2022 Répondre

    un régal cette soupe!!! bisous

    • Palmira, Friday 1 July 2022 Répondre

      On adore et on ne s'en lasse pas!
      Bon week-end!
      Palmira

  • Marhya, Wednesday 13 April 2022 Répondre

    ¡Qué reconfortante! Me encanta, aunque hace ya calor al mediodía todavía las noches son frías y este tipo de preparaciones apetecen.
    Felices vacaciones.

    • Palmira, Friday 1 July 2022 Répondre

      Estas sopas completas son muy reconfortantes, ligeras pero saciantes y tengo que reconocer que siempre recuerdo con emoción una harira que comimos en pleno mes de agosto en Marrakech por más de 40º y que nos supo a gloria pura :o) jajaja
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • la cuisine de poupoule, Wednesday 13 April 2022 Répondre

    Trop trop bon on adore ça
    Bonne journée
    Bisous

    • Palmira, Friday 1 July 2022 Répondre

      C'est tellement bon!
      Bises,
      Palmira

  • Glòria, Wednesday 13 April 2022 Répondre

    És contundent!!!
    Però amb tot el que porta ha de ser molt bona

    Ptnts
    Glòria

    • Palmira, Friday 1 July 2022 Répondre

      A casa la fem com sopar complert i s'agraeix molt no embrutar res més que una cassola ;o)
      Bon cap de setmana,
      Palmira

  • Bárbara - Comer De Todo, Wednesday 13 April 2022 Répondre

    En casa nos encanta la harira, no hay invierno que no esté en nuestra mesa una semana si y otra también!
    Qué gran sopa, verdad Palmira?
    La tuya tiene un aspecto maravilloso, y para la próxima vez que la haga, probaré con esas mini albóndigas, que me han gustado mucho!
    Un abrazo!

    • Palmira, Friday 1 July 2022 Répondre

      Es una gran sopa, de las que me gustan porque son completas, sabrosas, saciantes sin ser pesadas y solo llevan cosas que sientan bien.
      La versión con las albondiguillas la vi en un restaurante y pensé que sería una manera riquísima de redondear la receta aunque sin ellas queda un plato vegano por todo lo alt oy lleno de saboooor :o)
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira