CASTAGNACCIO LODIGIANO – FLAN À LA FARINE DE CHÂTAIGNE


Pendant le confinement, comme sans doute la plupart d’entre vous, j’ai fait un sacré ménage dans les placards de la cuisine, à la recherche d’un petit paquet de farine qui se serait caché en haut, derrière, en bas, au fond. Souvenez-vous combien la farine de blé était absente des rayons.

Un jour mon mari est revenu des courses avec de la farine de châtaigne. Qui n’est pas forcément la farine la plus simple à panifier mais dont on adore le petit goût sucré.

Et je me suis souvenue que lorsque nous habitions dans la région de Lodi près de Milan, il était habituel de préparer une douceur simple: le castagnaccio, sorte de flan à la farine de châtaigne.

3 ingrédients, cuisine minimaliste et aromatique, celles des grands-mères pleines de sagesse et sans un sou.

Un petit miracle culinaire, comme les churros.

Avec trois fois rien, nous avons fait un goûter de Roi.

Et puis, c’est la saison des châtaignes, pas vrai? Si vous les aimez, j’en ai profité pour mettre à jour l’index des recettes avec des châtaignes, sucrées ou salées, il y en a pour tous les goûts.

Bon week-end à tous!

CASTANACCIO LODIGIANO (a la farine de chataigne)

Pour un moule de 15 cm

125g de farine de châtaigne

450ml de lait

35g de sucre roux

Dans un saladier, mélanger la farine de châtaigne et le sucre roux. Puis ajouter progressivement le lait, en remuant au fouet sans arrêt pour éviter la formation de grumeaux.

La pâte est très liquide, mais c’est normal.

Verser dans le moule recouvert de papier cuisson légèrement graissé et enfourner à 180º pour 45/50 minutes, Piquer avec un cure-dent qui doit ressortir sans traces de pâte.

Le signe que la pâte est bien préparée c’est que pendant la cuisson une fissure se forme :o) Pas de panique.

Sortir du four et laisser refroidir dans le moule avant de démouler et de servir légèrement saupoudré de sucre glace (facultatif).

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

Encore un petit creux…


8 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Marhya, lundi 12 octobre 2020 Répondre

    ¡Madre mía, qué maravilla! Ya se me ha antojado. Pena que no tengo harina de castañas para prepararlo esta tarde. Pero lo probaré.
    BSS

    • Palmira, lundi 12 octobre 2020 Répondre

      Siempre en otoño nos apetece usar harina de castaña y este dulce es la mar de sencillo pero ideal después de una tarde paseando por el bosque buscando setas!
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • ANA NUALART PAZ, vendredi 9 octobre 2020 Répondre

    No lo he probado, pero más sencillo no puede ser, aquí lo más complicado es encontrar la harina de castañas en cualquier súper, así que en cuanto tenga la oportunidad habrá que probarlo.
    Besos.

    • Palmira, lundi 12 octobre 2020 Répondre

      Aquí en todas las tiendas ecológica tienen porque es de las harinas que naturalmente no llevan gluten. Yo suelo tener en casa porque los dulces otoñales con esta harina saben a magia :o)
      Más sencilla no puede ser, ¿verdad? Sabiduría de yayas!
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • Pilar Bernus, vendredi 9 octobre 2020 Répondre

    Vaya Palmira, que receta más sencilla y seguro que riquísima, si ya estamos otra vez en época de castañas y setas, yo este año he hecho una pequeña provisión de ceps, rusignols y carmanyolas que iré sacando en mis recetas. Si efectivamente era el lago de Puigcerda.. Un beso

    • Palmira, lundi 12 octobre 2020 Répondre

      Ya me parecía que me sonaba el lago ;o)
      Una receta sencillita, de las yayas sabias que con nada hacían pequeños milagros!
      Qué bien haber podido ir a por setas, aquí este año parece que no va mal encaminado!
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • La cuisine de Poupoule (Christelle), vendredi 9 octobre 2020 Répondre

    Rho comme il doit être bon se gâteau
    Bonne journée
    Bisous

    • Palmira, lundi 12 octobre 2020 Répondre

      Tout simple mais délicieux!
      Bises et bonne semaine!
      Palmira