TRIANGLES À LA RHUBARBE


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 22/04/2016.

Ah les beaux jours et le retour de la rhubarbe!!! C’est vrai que c’est un fruit que j’adore préparer en compote dès qu’il revient sur les étals du marché. Bien sûr, la confiture de fraises et rhubarbe est un must absolu. Mais je dois dire que je fonds complètement pour la glace à la rhubarbe et au gingembre. Et que je résiste aussi difficilement aux scones à la rhubarbe qu’à l’incroyable tarte à la frangipane, à la rhubarbe et à la fraise !

Les tartelettes d’aujourd’hui sont très simples à réaliser et leur goût est top ! En plus elles se congèlent très bien avant cuisson, parfaites pour avoir toujours un super dessert sous le coude à enfourner pour des visites à l’improviste !

Et vous, aimez-vous la rhubarbe ?

TRIANGLES À LA RHUBARBE

Aujourd'hui...

TRIANGLES À LA RHUBARBE*

Pour 8/10 tartelettes

Pour la garniture à la rhubarbe (selon votre rhubarbe il se peut que vous en ayiez un peu trop mais en compote c’est très bon !)

900g de rhubarbe

130g de sucre blanc

Pour la pâte

50g de poudre d’amandes

250g de farine + un peu pour le plan de travail

65g de sucre blanc

1/2cc** de sel fin

115g de beurre doux découpé en petits cubes et bien froid du frigo

1 gros oeuf

Pour la compote de rhubarbe

Passer la rhubarbe sous l’eau et ôter toutes les feuilles et fils. Sécher et découper en tronçons d’environ 1 cm.

Mettre à cuire dans une grande casserole avec le sucre à feu moyen, en remuant de temps en temps. Compter 30/40 mn, vous devez obtenir une compote bien épaisse.

Laisser refroidir et réserver à température ambiante.

Pour la pâte

Dans un saladier, mélanger la farine, la poudre d’amandes avec le sel et le sucre. Ajouter le beurre bien froid et sabler avec le bout des doigts pour obtenir une texture sableuse sans gros morceaux de beurre. Ajouter alors l’œuf et amalgamer jute ce qu’il faut pour former une boule de pâte. Ne pas trop pétrir pour ne pas durcir la pâte.

Découper la pâte en 4 portions et les envelopper dans du papier film. Réserver au frigo.

Pour le montage des tartelettes

Etaler la pâte au rouleau sur un plan de travail légèrement fariné sur une épaisseur de 3 mm. Découper avec un emporte-pièce ou un verre des disques de 8 cm environ. Les déposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé

Au milieu de chaque disque, déposer 2 belles cuillérées de compote et pincer les bords de la pâte pour former des triangles comme sur les photos.

Réserver au congélateur au moins 30 minutes pour que les tartelettes conservent bien leur forme à la cuisson.

A ce stade, vous pouvez les emballer dans des sachets congélation bien fermés et les enfourner à tout moment !

Pour la cuisson, préchauffer le four à 190º chaleur tournante. Enfourner pour 15/17 minutes, les pointes de triangles doivent légèrement dorer.

Si on part de tartelettes complètement congelées, compter plutôt 20/25 minutes.

Laisser tiédir sur une grille et servir tiède ou froid avec de la chantilly ou de la glace à la vanille. Et pourquoi pas, les 2 !

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

* Recette légèrement adaptée du livre The Smitten Kitchen Cookbook de Deb Perelman.

**cc: cuillère à café

Encore un petit creux


9 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Silvia, Sunday 24 April 2016 Répondre

    Estos bocaditos tienen que estar muy bien para merendar y desayunar con un buen cafetito, como dices el fin de semana dulce y super apetecible, un beso!

  • Pili-Kooking, Sunday 24 April 2016 Répondre

    Y yo que no encuentro ruibarbo por ninguna parte.... Con lo bueno que está! Espero que hayáis disfrutado mucho del fin de semana, sin duda esos triángulos habrán ayudado! Besitos

  • Pilar Bernús, Sunday 24 April 2016 Répondre

    Me encanta el ruibarbo, sólo lo encuentro en junio y es entonces cuando aprovecho para hacer pasteles, postres y sobre todo mermeladas, ya me he guardado tu receta y la probaré cuando me haga con los ruibarbos. Un beso

  • Eva, Saturday 23 April 2016 Répondre

    Quina enveja em fas cada cop que publiques alguna cosa amb ruibarbre!! aquí impossible de trobar-lo... segur que aquests triangles estan boníssims, un petó ;)

  • Marhya, Friday 22 April 2016 Répondre

    ¡Que original! Por aquí ya sabes que el ruibarbo no es fácil de encontrar, pero ahora ya he visto en algunos sitios que venden on line. Muy caro, pero bueno, es una posibilidad que hasta hace poco no existía.
    ¡Besos, feliz fin de semana!!!

  • La Cocinera de Bétulo, Friday 22 April 2016 Répondre

    No he probado el ruibarbo, al menos yo no lo he comprado nunca, pero imagino por lo que he oído comentar que está muy rico y estos triángulos están diciendo cómeme.
    Besos.

  • charo, Friday 22 April 2016 Répondre

    maravilloso dulce!!! nunca he cocinado con ruibarbo, pero esto de ser blogger ya sabes lo que implica, que todo nos gusta y todo lo tenemos que probar....

  • Rosalía, Friday 22 April 2016 Répondre

    Nunca he comido ruibarbo, será porque aquí no hay mercado rural y además no se si se cultiva.

    Encontré ruibarbo en una frutería Vip, ya con eso lo digo todo, 15€ el kilo, no creo que mi curiosidad por probrarlo tenga un precio tan elevado.

    Tus dulces imagino que son una delicia, me encanta el formato de cestito que les has dado.

    Bss.

    • Palmira, Monday 16 May 2016 Répondre

      Madre mía, por aquí el ruibarbo está como las manzanas entre 3 y 5 €el kilo pero lo cierto es que no se tira casi nada del peso que se compra!!! Tiene un sabor muy peculiar y se podría cultivar en españa sin problemas (mi abuelo lo hacía con semillas compradas en francia) ya que se suele decir que son malas hierbas y que crecen solas!
      Besos y feliz semana,
      Palmira