BABA AU RHUM DE CYRIL LIGNAC – LAMAINALAPATE


Troisième vendredi du mois et nous voici de retour avec Rosa pour notre Défi La Main à la Pâte.


L’idée c’est de plonger les mains dans la farine, de touiller, pétrir pour faire du pain, des pâtes, des brioches, bref tout ce qui implique de la farine et de la levure. Nous ne visons pas la perfection et des conseils pro mais plutôt de s’amuser en faisant des expériences dans lesquelles nous ne nous lancerions pas seules.

Ce mois-ci c’était à mon tour de choisir et comme c’était ma fête le dimanche des Rameaux j’ai pensé à mon dessert préféré: LE BABA AU RHUM!!!

Souvent mon mari va s’approvisionner chez Cyril Lignac pour l’occasion mais cette année, vue la situation, j’ai eu envie de profiter de la recette partagée par le chef sur les réseaux sociaux pour me lancer dans sa réalisation.

Le baba au rhum c’est un biscuit mouillé, avec une pâte levée qui absorbe beaucoup de liquide et un sirop parfumé au rhum à la vanille, offert par une voisine et provenant de sa chère île de la Réunion.

Pour couronner le tout, un glaçage à la purée d’abricot (on n’en sent pas vraiment le goût) et une généreuse portion de crème fouettée à la vanille qui forme un heureux mariage avec du rhum.

Selon le chef, le secret c’est que le gâteau soit parfaitement imbibé à coeur et pour cela il faut respecter la règle du  chaud et  froid, soit le gâteau est chaud et le sirop froid, soit si le gâteau a refroidi, le sirop est chaud. Les quantités de sirop peuvent paraître énormes, mais il n’en est rien resté et le dernier baba était un peu juste en imbibage.

En résumé, c’est un dessert plutôt simple à préparer au regard de l’effet Wahouuu qu’il produit. Il prend juste un peu son temps comme toutes les pâtes à la levure de boulanger qui doivent pousser. Mais je suis vraiment ravie d’avoir relevé le défi parce que j’ai adoré mon baba et je vais en refaire plein quand nous pourrons à nouveau nous réunir à plusieurs ;o)

J’espère que vous apprécierez la recette du jour et n’oubliez pas d’aller voir le Baba au Rhum de Cyril Lignac aussi que vous propose Rosa.

Bon week-end à tous!

BABA AU RHUM DE CYRIL LIGNAC

Pour 6 beaux babas hermosos (6 empreintes de 1 cup)

Pour la pâte

240g de farine fluide T45

30g de sucre semoule

6g de sel fin

15g de levure fraîche de boulanger

12g de lait

180g d’oeuf

90g de beurre pommade

Pour le glaçage brillant

250g de purée d’abricots

60g de sucre semoule

3 feuilles de gélatine

Pour le sirop au rhum

230g de sucre semoule

520g d’eau filtrée

Le zeste finement râpée d’un citron bio non traité

Le zeste finement râpée d’une orange bio non traitée

1 belle gousse de vanille bien charnue

120g de rhum (du rhum à la vanille de la Réunion offert par une amie, un régal)

Pour la crème fouettée (réserver batteur et saladier au frigo)

400ml de crème fleurette (30% MG)

30g de sucre glace

Les graines grattées d’une gousse de vanille

Pour la pâte

Dans le bol du robot, mélanger la farine avec le sucre et le sel. Diluer la levure dans le lait et l’ajouter à la farine. Pétrir à vitesse minimale et ajouter progressivement les oeufs battus. Pétrir avec le crochet pendant 5/10 minutes, la pâte doit commencer à se détacher des bords.

Ajouter alors le beurre très mou en 3 fois en laissant le temps à la pâte d’absorber tout le beurre avat d’en rajouter. Compter 10 minutes de pétrissage à petite vitesse.

La pâte doit être lisse, homogène et bien élastique.

Couvrir avec un linge et laisser pousser 45 minutes dans un endroit tiède (dans mon four vapeur, position levée 2).

Au bout de ce temps, mettre la pâte qui n’a que légèrement poussé dans une poche à douille et remplir des moules préalablement graissés soigneusement aux 2/3.

Couvrir et laisser pousser 30 minutes supplémentaires (toujours niveau 2 programme levée dans mon four vapeur).

Enfourner à four chaud chaleur tournante 180º pendant 15 minutes.

Les babas doivent être bien dorés et cuits à coeur, vérifier avec une pique.

Pour le glaçage brillant

Pendant la 1ère poussée, préparer le reste des éléments.

Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans une belle quantité d’eau froide.

Chauffer la purée d’abricots à feu doux avec le sucre et hors du feu ajouter les feuilles de gélatine bien essorées.

Bien mélanger et laisser refroidir en remuant de temps en temps. Si vous ne vous en servez pas dans les heures qui suivent, filmer au contact et réserver au frigo.

Pour le sirop au rhum

Chauffer l’eau et le sucre avec la gousse de vanille ouverte et grattée. Laisser bouillir puis ajouter le rhum. Person je préfère redonner un bouillon pour que la tener en alcohol baisse et que Polyanna puisse en profiter. Mais si vous ne servez ce dessert qu’à des adultes, ajoutez le rhum hors du feu et réserver.

Hors du feu, ajouter les zestes d’orange et de citron, couvrir et laisser infuser 30 minutes.

Au bout de ce laps de temps, filtrer et réserver le sirop dans une casserole creuse.

Pour la crème fouettée

Dans un saladier bien froid, monter la crème fleurette avec les graines de la gousse de vanille en commençant à toute petite vitesse et en l’augmentant très progressivement. Quand la crème est bien ferme mais pas trop quand même, ajouter le sucre glace pour la serrer et mettre dans une poche à douille munie d’une douille cannelée large.

Réserver au frigo jusqu’au moment du dressage final des babas.

Pour le dressage des babas

2 options comme je vous le disais dans l’intro: soit on trempe les babas brûlants à peine sortis du four dans le sirop à température ambiante, soit on réchauffe le sirop si on a laissé les babas refroidir. Cyril Lignac insiste et mes échecs passés sur les babas le confirment.

Compter 3 ou 4 minutes pour les babas, en les retournant 1 fois.

Quand ils sont bien imbibés (ils ont beaucoup grossi!!!), les déposer sur une grille pour qu’ils s’égouttent bien mais vous seres surpris de voir qu’il ne coule que quelques petites gouttes.

Quand tous les babas sont égouttés, chauffer le glaçage brillant à 45º (la préparation devient liquide et est facile à poser au pinceau si vous n’avez pas de thermomètre). A l’aide d’un pinceau, recouvrir de ce glaçage les babas, sans oublier le creux central pour leur donner une jolie brillance et conserver tout leur moëlleux.

Laisser prendre au moins 10 minutes à température ambiante.

Garnir généreusement de crème fouettée.

Ils se conservent très bien au froid plusieurs heures, mais je ne peux pas vous dire combien car ils ont finalement disparu assez vite. Disons que du matin pour le goûter voire le dîner c’est parfait.

A table, tels quels ils sont délicieux et n’oubliez pas de proposer un petit verre de rhum en plus pour ceux qui le souhaitent :o)

Bon profit!

Quelques informations plus ou moins utiles

Encore un petit creux…


14 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Su, Sunday 18 April 2021 Répondre

    A Cyril Lignac lo tengo en el punto de mira con unos libritos que compré con recetas para el día a día; todavía no he publicado ninguna, pero no tardaré ya.

    Al hacer el almíbar con el ron supongo que no queda mucho alcohol, si es que algo, ¿no? El punto de vainilla de la Reunión tiene que ser muy interesante en el bizcocho.

    Te ha quedado muy muy pintón.

    Un besote.

    • Palmira, Tuesday 20 April 2021 Répondre

      Gracias Su! Es muy sencillo pero resulta muy vistoso y rico todavía más. El ron se aprecia el sabor pero no sabe a alcohol. Además por si acaso le he dado un hervor y así estaba tranquila para que Polyanna pueda repetir postre sin miedo ;o)
      Cyril Lignac tiene muy buenas recetas de diario. Aunque por verlas desde 20 años algo repetitivas, eso si, siempre riquísimas!!! A ver que compartes de él!
      Besos,
      Palmira

  • Pamela, Saturday 17 April 2021 Répondre

    Esto será mi perdición!! La repostería según yo, toda debería llevar algo de licor en ella, muchas veces le agrego aunque la receta no lo indique!!

    • Palmira, Tuesday 20 April 2021 Répondre

      Es que muchas recetas dulces ganan con un toque de licor extra, un poco de ron en los creps, un poco de licor de naranja en un bizcocho.
      Pero para mi el rey de los postres con licor es el baba y con lo que me gusta a mi el ron no puedo resistirme!!!
      Besos,
      Palmira

  • ANA NUALART PAZ, Friday 16 April 2021 Répondre

    Se ven muy jugosos y ese sabor a vainilla ha de hacer que sea una golosina de rico. Y por si fuera poco, te han quedado preciosos. No parecen complicados en exceso, solo hay que respetar los tiempos y seguir los pasos para cada preparación.
    Besos.

    • Palmira, Tuesday 20 April 2021 Répondre

      Me sorprendió muy gratamente esta receta, la veía muy difícil y reservada para pastelerías elegantes. Pero nada más lejos de la realidad, algo largo por los tiempos de reposo, pero el esfuerzo tiene su recompensa, será un postre para repetir cuando podremos volver a compartir comidas con amigos!!!
      El ron además es mi perdición y si le sumas vainilla ya estamos en lo totalmente irresistibles!
      Besos,
      Palmira

  • Marhya, Friday 16 April 2021 Répondre

    No soy muy de nata montada, pero lo que es el babá, eso sí que me tienta. Vamos, que a a estas horas y en vísperas de fin de semana, es de las que apetece. ¡Vaya semana nos traes de golosadas tentadoras!!! No hay quien se resista.
    Besos.

    • Palmira, Tuesday 20 April 2021 Répondre

      Es sin duda uno de mis postres favoritos, sé que algunos lo comen con frutos rojos o exóticos por encima, yo reconozco que soy muy clásica y con nata me pierde. Además si le sumas el ron y la vainilla ya estamos en la gloria :o) Para mi gusto claro.
      Creo que mis pantalones si que se van a resistir jajaja
      Besos,
      Palmira

  • rosa, Friday 16 April 2021 Répondre

    Te han quedado preciosos podrían perfectamente venderse en la pastelería de Ciryl Lignac de bonitos que los has hecho, y con su nata y todo, yo omití la nata porque en casa no nos gusta mucho, bueno a mi marido le encanta, jajajaja.
    Yo también tengo una amiga en la Reunión y de vez en cuando me mandaba vainas de vainilla de su jardín.
    Me ha super encantado tu propuesta.
    Un besito y pronto te pondré deberes que creo ya lo tengo pensado.
    Feliz finde y cuidaros mucho.
    Rosa

    • Palmira, Tuesday 20 April 2021 Répondre

      No creo que lleguen a su escaparate porque los suyos son realmente espectaculares!! Eso si de sabor no se quedaron cortos y sé que los repetiré cuando de nuevo podamos reunirnos con amigos :o)
      Con ron del bueno y vainilla solo le faltaba nada al asunto para hacerme totalmente feliz, yo soy una fan de nata montada aún que no coma a menudo, por algo el baba y el tortell de nada junto con el saint honoré son mis postres favoritos. Anda que no soy clásica.
      Ya estoy en el tema para mayo jajaja No tengo remedio.
      Besos,
      Palmira

  • kasioles, Friday 16 April 2021 Répondre

    Se me ha hecho la boca agua nada más verlo ¡Vaya presentación más tentadora!
    Todo te sale perfecto, felicitaciones.
    Cariños.
    Kasioles

    • Palmira, Tuesday 20 April 2021 Répondre

      Muchas gracias Kasioles! Bueno todo no me sale bien pero eso no se ve en el blog jajaja
      Es uno de mis dulces favoritos así que seguro le habré puesto mucho mimo!
      Besos,
      Palmira

  • La cuisine de Poupoule (Christelle), Friday 16 April 2021 Répondre

    Miam miam voilà de bons baba
    Bonne journée
    Biosus

    • Palmira, Tuesday 20 April 2021 Répondre

      Merci!
      Belle semaine,
      Palmira