CONFITURE DE BANANE, RHUM & VANILLE


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 04/04/2012.

Les confitures maison, qu’est-ce que c’est bon ! Et en plus, ça me rappelle toujours plein de souvenirs d’enfance dans la cuisine de ma grand-mère.

Aujourd’hui, je vous propose la version confiture du duo toujours gagnant banane-rhum avec une petite touche de vanille pour partir vers des contrées exotiques.

C’est une des confitures préférées de mon mari et sans doute une des plus faciles à préparer car éplucher des bananes c’est plutôt facile et rapide.

Et si vous voulez découvrir tous mes trucs et astuces pour réussir des confitures maison c’est par ici.

Aujourd'hui...

CONFITURE DE BANANE, RHUM & VANILLE

Pour 5/6 pots de confiture

1,5 kg de bananes épluchées (environ 2kg bruts)

200g de jus d’orange

550g de sucre roux*

2 bâtons de cannelle

1 gousse de vanille

15 cl de rhum**

Eplucher les bananes et les découper en rondelles pas trop fines. Mixer environ 500g de bananes pour obtenir une purée.

Mélanger dans un grand saladier les rondelles de bananes, le jus d’orange, la purée de bananes, la cannelle, le sucre roux et la gousse de vanille ouverte et grattée.

Couvrir de papier film au contact et laisser le sucre fondre doucement 2/3 heures, en remuant de temps en temps. Cette étape peut se faire la veille pour le lendemain. Il suffit de filmer la préparation au contact et de réserver au frigo).

Verser la préparation dans une bassine à confiture et démarrer la cuisson à feu vif jusqu’à ce que le mélange commence à bouillir. Mélanger régulièrement pour que la confiture n’attache pas au fond et donc ne brûle pas.

Laisser cuire à feu vif pendant 7/8 minutes et on vérifie la cuisson avec le test de la petite assiette***. Si on trouve que notre confiture n’est pas suffisamment prise, prolonger légèrement la cuisson en mélangeant.

Ecumer si nécessaire (moi j’utilise le truc du petit bout de beurre****).

Dès que le beurre et l’écume ont disparu, on peut mettre en pot la confiture bouillante. On visse les pots ébouillantés et on les réserve la tête en bas.

Au bout de 48h si on le souhaite on peut les stériliser***** si on prévoit de les garder longtemps. Par sécurité, on les stérilise toujours comme ça on peut varier les plaisirs chaque année et avoir un large panel de goûts disponibles.

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

* Pour la confiture de bananes je préfère utiliser du sucre roux qui colle bien avec le rhum.

** La quantité est à ajuster selon vos goûts mais disons que le rhum est là pour renforcer le goût de la banane, pas pour prendre le plat sur les autres ingrédients.

*** Le « test de la petite assiette » de ma grand-mère

Je n’ai aucun doute sur le fait que ce n’est pas la seule à utiliser cette méthode ou que vous en avez d’autres. Quand on démarre la cuisson de la confiture, on glisse au congélateur une petite assiette (question d’espace disponible dans ledit congélateur j’imagine). Quand la confiture commence à épaissir, généralement quand elle commence à redescendre en volume, on verse une cuillère ou deux de confiture sur la petite assiette froide. Si les gouttes se figent, c’est que la confiture est prête. Sinon il faut prolonger de quelques minutes la cuisson.

Par contre, à la maison on accepte le fait que tous les fruits ne donnent pas la même texture: une confiture de fraises sera toujours plus liquide qu’une à l’orange ou à la banane.

**** La méthode dite du petit bout de beurre: c’est aussi simple que de jeter dans notre confiture prise un morceau de beurre (une noix selon la taille de ladite bassine), de bien mélanger et de renouveler s’il reste encore un peu de mousse, On laisse rebouillir 1 minute et c’est parti pour la mise en pots! Cela ne pose aucun souci sur le temps de conservation, on ne sent pas le goût du beurre dans la confiture et ça permet de ne pas gâcher un gramme de préparation contrairement à la méthode avec une écumoire.

***** Comment stériliser une confiture maison

Toutes les étapes du processus en détail ici.

La méthode de la cocotte minute est idéale car elle permet de conserver pendant plusieurs années (plus de 7 ans au vu d’une confiture retrouvée au fond de la cave après un déménagement!) tout en réduisant la quantité de sucre par rapport à la norme.

Une fois notre confiture mise en pots, on retourne les pots, couvercle en bas et on laisse refroidir 48/72h pour que la confiture soit totalement froide. Puis on sort notre cocotte minute et on recouvre le fond avec un torchon plié pour protéger le bas des pots et éviter les chocs des pots en verre. On emballe chaque pot de confiture dans un torchon plié. On installe nos pots bien serrés dans la cocotte minute, attention ils doivent être bien calés pour ne pas s’entrechoquer pendant le processus. On recouvre d’eau (1 voire 2 centimètres au-dessus des couvercles), on ferme notre cocotte minute et quand la soupape siffle, on laisse tourner 5 minutes en pression max si on en dispose.

On laisse les pots refroidir dans la cocotte sans accélérer la sortie de la pression (plusieurs heures), on essuie les pots et on les laisse reposer tête en bas jusqu’à ce qu’ils soient froids à coeur. On peut maintenant les étiqueter pour en profiter toute l’année…

Encore un petit creux


6 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Patricia, lundi 16 mai 2016 Répondre

    Hola Palmira, estoy en pleno proceso de mermeladas jjj....las preparo en la thermomix, pero veo que esta se hace facilmente en la cazuela pues lleva muy poco tiempo de coccion, en thermomix son unos 30 minutos a 100 grados....me la recomiendas por su sabor? Nunca he hecho mermelada de plátano, tienen que estar maduritos? Gracias guapa.

    • Palmira, vendredi 20 mai 2016 Répondre

      Está riquísima o por lo menos en casa nos gusta mucho :o)
      Lo de los tiempos con tmx ya me lo han comentado, creo que es porque con el vaso de la tmx no se evaporan tan bien los líquidos como en un caldero de mermeladas que es muy bajo y ancho. También al usar azúcar para mermeladas enriquecido en pectina se cuajan antes.
      Ya me dirás por que te has decantado!
      Besos y feliz fin de semana,
      Palmira

  • sofia martin de nicolas dominguez, dimanche 8 avril 2012 Répondre

    Hola Palmira, espero que ya estes acomodada en tu nueva residencia, tu siempre innovando y esta mermelada tiene que estar deliciosa, es que no paras, en cuanto pueda la hago, tiene una pinta
    fabulosa, besos

  • María Pilar, mercredi 4 avril 2012 Répondre

    Sin duda una mezcla exquisita.

  • Marhya, mercredi 4 avril 2012 Répondre

    ¡Uy, qué bien se lee, tiene que estar de cine, con esos ingredientes y tu mano no puede ser de otro modo.

    Besos.

  • agnes, mercredi 4 avril 2012 Répondre

    ostras pues tendre que hacerla porque en casa el platano nos encanta,un beso