RÔTI DE PORC AU LAIT DE SAUGE


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 23/06/2011.

Parfois quand mon mari rentre du marché il me ramène de magnifiques bouquets… d’herbes aromatiques !!! Le week-end dernier, ce fut le tour d’un énorme bouquet de sauge :o)

Du coup ni une ni deux, une partie est allée parfumer un rôti de porc cuit au four dans du lait…

C’est le genre de plat que j’adore car il ne demande que 10 minutes de préparation et après le reste se fait tout seul dans le four :o)

Et vous, avez-vous une recette jocker qui demande peu de travail et fait beaucoup d’effet ?!

RÔTI DE PORC AU LAIT DE SAUGE

Aujourd'hui...

RÔTI DE PORC AU LAIT DE SAUGE

Pour 4 personnes

800g de rôti de porc en un seul morceau

1l de lait entier (frais idéalement, ne pas prendre de lait écrémé car il fixe vraiment moins bien les goûts)

8 oignons nouveaux ou 16 échalotes (ou un mélange des 2)

2 belles branches généreuses de sauge

2 gousses d’ail

2cc* d’huile d’olive

Sel, poivre

Noix de muscade

Préchauffer le four à 210º chaleur tournante.

Chauffer dans une cocotte avec couvercle pouvant aller au four 1cc* d’huile d’olive et y faire dorer le rôti de porc sur toutes ses faces. Réserver.

Eplucher les oignons et les conserver entiers.

Mettre le reste d’huile d’olive dans la même cocotte et y faire revenir les oignons pendant 5 minutes puis ajouter les gousses d’ail en chemise, justes écrasées.

Replacer le rôti de porc dans la cocotte, verser le lait, la sauge, du sel, du poivre et une pincée de noix de muscade.

Fermer la cocotte et enfourner pour 60/75 minutes.

Servir avec des pommes de terre au four (à cuire en même temps autour de la cocotte, en les emballant individuellement une fois bien brossées dans du papier alu).

Servir le rôti découpé en tranches, accompagné de la sauce au lait qui a épaissi pendant la cuisson**.

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

*cc: cuillère à café

** Avec le lait de sauge restant, une fois filtré, j’ai préparé une béchamel pour accompagner des canalons. Merveilleusement parfumée !

Encore un petit creux


8 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Erika, Thursday 23 June 2011 Répondre

    Voy a estar atenta a tus propuestas con salvia. No es una aromática que use seguido y de vez en cuando en la verdulaería  a la que voy , la encuentro. Esta ya está apuntada, muy rica.

    Cariños

    • Palmira, Saturday 25 June 2011 Répondre

      Muchas gracias Erika !

      La salvia aquí a veces cuesta encontrarla pero le he sacado mucho partido a este ramito, yo os iré contando!

      Un beso y feliz fin de semana,

      Palmira

  • Sole, Thursday 23 June 2011 Répondre

    jejeje, ¡que divino! me encantó el relato de tu marido volviendo del supermercado :)

    • Palmira, Saturday 25 June 2011 Répondre

      Del supermercado ¡NOOOO! 

      Huy si él en el super ni entra, él le gusta sólo ir a pasear por el mercado, charlar con los agricultores... jejeje

      Un beso y feliz fin de semana,

      Palmira

  • Laube, Thursday 23 June 2011 Répondre

    Muy buen gusto tiene tu marido, porque siempre me han encantado los ramos de hierbas, todo verdes!!!!. Son divinos, huelen genial y duran un montón!. 

    Y tu receta me encanta!. Soy fan de la salvia y creo que con el lomo queda genial. Te copio la idea, Palmira.

    Un besoteeeeeeeeeeeeee

    • Palmira, Saturday 25 June 2011 Répondre

      Los ramos de hierbas son los mejores, además de oler muy bien (en realidad más que los ramos de flores, ¿no te parece?) son buenísimos y sabrosos y me dan muchas ideas para preparar los menús de
      la semana. Eso sí, salvia por todas partes durante 10 días!!!

      Besos !

      Palmira

  • Marhya, Thursday 23 June 2011 Répondre

    Tiene una pinta impresionante, Palmira, se ve buenísimo.

    Mucha suerte con el concurso, son tres propuestas a cuál mejor.

    Besos!!

    • Palmira, Thursday 23 June 2011 Répondre

      Muchas gracias Marhya!

      No te imaginas la ilusión que me hace este horno, aunque no sé ni donde podría caber en nuestra cocina tan llena por todas partes, no queda ni un huequito chiquitín jejeje

      Besos y feliz verbena!

      Palmira