PASTASOTTO AU BOUILLON DE NOËL


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 14/01/2015.

Une délicieuse façon de cuire des pâtes comme s’il s’agissait d’un risotto.

La clef est l’utilisation d’un bon bouillon, de viande dans ce cas, comme le veut la tradition catalane du bouillon de Noël qui se déguste avec boulettes et grosses pâtes.

Mais une reste de bouillon de pot-au-feu fera lui aussi parfaitement l’affaire !

Alors, vous êtes plutôt pâtes ou riz?

PASTASOTTO AU BOUILLON DE NOËL

Aujourd'hui...

PASTASOTTO AU BOUILLON DE NOËL

Pour 4 personnes

Pour les boulettes

100g de viande de boeuf hachée

50g de chair à saucisse

50g de pain rassis

1 petit verre de lait

1 petit oeuf

1CS** de persil haché

1 pincée de noix de muscade

3 pincées de cannelle

Sel, poivre

Pour le risotto de pâtes

250g de risoni (de toutes petites pâtes de la taille d’un grain de riz mais ça marche aussi avec des mini farfalle ou des minis penne)

2 échalotes

12,5 cl de vin blanc (doux pour nous)

1l de bouillon de viande (dégraissé pour nous)

1cc* d’huile d’olive

Sel, poivre

Pour servir

80g de chair à saucisse

100g de pois chiches cuits

Pour les boulettes

Faire tremper le pain rassis découpé en morceaux dans le lait.

Mixer finement la viande, la chair à saucisse, l’œuf, la cannelle, la noix de muscade, du persil, sel, poivre et le pain rassis bien essoré du lait.

Avec les mains bien propres, former des boulettes, plutôt petites chez nous (grosse grosse noisette). Réserver au fur et à mesure sur une assiette.

Faire bouillir une grande quantité d’eau salée et y faire cuire les boulettes 7/8 minutes. Vérifier la cuisson et ajuster le temps de cuisson (ça dépend beaucoup de la taille des boulettes).

Egoutter et réserver dans 250ml de bouillon de Noël.

Pour la préparation du pastasotto

Faire chauffer les 750 ml restants de bouillon de Noël dans une petite casserole.

Dans une autre casserole, faire chauffer l’huile d’olive et y ajouter les échalotes épluchées et finement ciselées. Dès qu’elles commencent à ramollir, ajouter les petites pâtes, bien mélanger puis rajouter le vin et le faire réduire complètement avant d’ajouter la 1ère louche de bouillon bien chaud. Dès qu’il n’y a plus de bouillon, en remettre une louche et ainsi de suite jusqu’à cuisson des pâtes.

Compter environ 12/14 minutes selon les pâtes, goûter pour vérifier.

Pour le service

Pendant la cuisson du pastasotto, réchauffer à feu très doux les boulettes dans le bouillon avec les pois chiches cuits.

Dans une poêle sans matière grasse, émietter la chair à saucisse et les faire dorer pour obtenir des miettes bien croustillantes. Egoutter sur du papier absorbant et réserver au chaud.

Dans chaque plat, dresser un peu de pastasotto, puis des boulettes et des pois chiches avec un peu de leur bouillon. Et enfin un peu de croustillant de saucisse.

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

*cc: cuillère à café

**CS: Cuillère à Soupe

Encore un petit creux


10 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Sofia, Friday 16 January 2015 Répondre

    Hola guapisima, siento no haber venido antes, pero entre unas cosas y otras, aunque ahora tengo más tiempo libre, el trabajo lo tenia acumulado, este caldo con albondigas lo tengo, si no igual
    parecido en mis fotos pendientes de publicar y la verdad que cuando lo hice nos gusto mucho, aunque tu lo conociste en Italia, creo que por el Norte de Europa, también es un plato tipico y tu
    buena mano, estoy segura que te ha salidoun plato de 10, a la vista esta por las fotos, un besote grande.

     

    Sofía

  • Eva, Friday 16 January 2015 Répondre

    i tant que ve de gust, amb aquest fred que fa un plat així et reviscola ;). M'ha semblat molt interessant això del pastarisotto, el ficaré en pràctica! un petó!

  • acibecheria, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    Alucinante, me parece un acierto que voy a preparar este próximo finde.

    Un beso enorme

  • ANABDN, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    Ya has hecho que me entren ganas de probar este plato, se ve muy apetecible y ahora que dicen que este fin de semana no es que bajen las temperaturas, es que caen en picado, será un plato
    perfecto.

    Besos.

  • Marhya, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    ¡Que curioso! Tengo que probar, estoy segura de que me va a gustar. Un plato la mar de completo y para estos días tan fríos, maravilloso.

    Besos.

  • Su, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    Lo del pastasotto lo había visto y no había terminado de creerlo (me apetece, ¿eh?) Pero la duda es ¿dónde consigues estos briks? Los compras a través de aneto? Es que estoy considerando hacer un
    pedido (dado que en este milieu los galos no gastan los caldos de brik) y quería saber si es un buen servicio y todo aquello, porque soy MUY FAN de sus caldos, y para usos atípicos me apetecen
    aún más. Un besote.

  • María Pilar, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    Me encanta hacer la pasta así, queda buenísima. Besitos

  • Miquel, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    Una buena combinacion tambien esta version que nos traes hoy  y  ademas bien rica y es que con este caldo de Navidad tan bueno de Aneto queda genial.

    bss

  • Nenalinda, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    Ummmmmmmmmmmm que ricura ,no conocia este plato pero viendo los ingredientes y la foto me  encantaia seguro, te ha quedado de relujo.
    Bicos mil wapa.

  • glutoniana, Wednesday 14 January 2015 Répondre

    Yo he hecho pastasotto con macarrones jajaa. Ai si me ven los italianos :P

     

    Qué buena idea me la llevo pestrada si encuentro una pasta sin gluten pequeña para hacerla.