BRIOCHE DES ROIS ESPAGNOLE GARNIE À LA CHANTILLY


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 06/01/2017.

Si en France, la galette des Rois parisienne règne en Reine Absolue pendant l’Epiphanie et le mois de Janvier, en Espagne c’est la saison de la brioche des Rois, traditionnellement garnie de chantilly ou de chantilly au chocolat.

Elle ressemble un peu aux brioches des rois du Sud de la France et c’est un véritable régal, à ne pas préparer trop en avance pour qu’elle soit absolument et délicieusement moëlleuse.

Connaissiez-vous cette recette traditionnelle des fêtes de Noël espagnoles ?

Brioche des Rois espagnole garnie a la Chantilly

Aujourd'hui...

BRIOCHE DES ROIS ESPAGNOLE GARNIE À LA CHANTILLY*

Pour 12/14 personnes

Pour le sucre glace parfumé

120 g de sucre glace

Le zeste finement râpé d’un citron bio

Pour le levain (tous les ingrédients doivent être à température ambiante)

70 g de lait entier

10 g de levure fraîche de boulanger

1cc* de sucre semoule

130 g de farine de blé

Pour la pâte (tous les ingrédients doivent être à température ambiante)

60 g de lait entier

80 g de beurre doux

2 oeufs moyens

15 g de levure de boulanger fraîche

30 g d’eau de fleur d’oranger

450 g de farine de blé

1 pincée de sel

Un jaune d’oeuf + sucre en grains pour le décor

Pour la garniture

800ml de crème fleurette 35% MG

Environ 50/80g de sucre glace selon vos goûts

Pour le sucre glace parfumé

Dans un bol mélanger le sucre glace avec le zeste de citron très finement râpé. Laisser infuser. Réserver.

Pour le levain

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients avec la levure émiettée. Mélanger jusqu’à obtenir une boule de pâte, pas forcément très lisse.

Remplir un autre saladier d’eau tiède et y déposer la boule de pâte.

Quand la boule de pâte flotte sur l’eau et a doublé de volume, le levain est prêt, chez moi ça a pris environ 15 minutes dans le four éteint et fermé pour éviter les courants d’air.

Pour la pâte

Dans le bol d’un robot genre Kenwood, mélanger la farine avec la pincée de sel, le reste de la levure émiettée et le sucre glace parfumé.

Y former un puits et y casser les œufs, rajouter le lait, l’eau de fleur d’oranger et la boule de levain prête.

Pétrir avec le crochet (comme pour le pain), vitesse minimale en raclant régulièrement les bords pour éviter que des ingrédients ne soient pas intégrés à la pâte.

Augmenter progressivement la vitesse et pétrir environ 3 minutes. Une boule va se former et se promener autour du bol du robot. C’est le moment d’ajouter le beurre coupé en petits morceaux et de continuer à pétrir environ 3 minutes jusqu’à obtention d’une pâte lisse et souple qui ne colle pas aux doigts.

Mettre dans un saladier légèrement huilé et couvrir d’un linge propre. Laisser pousser jusqu’à ce que le mélange double de volume. Dans le programme levée de mon four vapeur, compter 90 minutes niveau 2 en plaçant le saladier couvert dans la partie la plus basse du four.

Quand la pâte a doublé de volume, la sortir du saladier et former des boules d’environ 70g chacune. Avec ces quantités j’ai fait 2 galettes, une grande de 11 boules à partager et une petite de 4 boules pour nous 3.

Bouler les petites brioches en leur donnant du maintien et cacher la soudure sur le dessous.

Déposer au fur et à mesure les boules de pâte en cercle en les séparant afin de leur laisser la place de pousser avant cuisson.

Couvrir et laisser pousser environ 2 heures, la pâte doit avoir doublé de volume. Dans mon four vapeur, compter au programme levée 40/45 minutes niveau 2 dans la partie la plus basse du four.

Quand la couronne est joliment gonflée, préchauffer le four à 180º, chaleur statique haut et bas, avec vapeur maximale si notre four a cette option.

Mélanger le jaune d’œuf avec un peu d’eau et en badigeonner le dessus des petites brioches. Saupoudrer de grains de sucre.

Enfourner sur une grille dans la partie basse du four pendant 15/18 minutes. Cuire avec vapeur max les 5 premières minutes, les 5 suivantes avec vapeur minimale et les 5 dernières sans vapeur. Ne pas hésiter à recouvrir la brioche de papier alu si elle se colore trop vite.

Laisser refroidir hors du four sur une grille.

Monter la crème fleurette bien froide en chantilly serrée et sucrer à votre goût. La mettre dans une poche à douille garnie de la douille de votre choix (cannelée pour nous) et réserver au frigo.

A l’aide d’un couteau scie, découper la brioche dans la hauteur et la garnir généreusement de chantilly, y cacher une fève et la déguster en bonne compagnie !

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

*Une recette de La Receta de la Felicidad adaptée à notre matériel et à nos goûts.

Encore un petit creux


12 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Anna Pigarda, Tuesday 10 January 2017 Répondre

    Són unes postres tan delicioses que haurien de menjar-se tot l'any per ocasions especials! Després d'elegir el plat favorit dels catalans potser que ens hi posen amb les postres favorites! Segur que el Tortell de Reis tindria molt punts!! Petonets!

    • Palmira, Wednesday 11 January 2017 Répondre

      Crec que jo votaria pel tortell de nata, no hi ha millor postre i a més com tant sols el puc menjar 2 cops l'any té encara més valor !!!
      Petons i molt bon any!!!
      Palmira

  • Su, Sunday 8 January 2017 Répondre

    Será por tradición hispánica, pero me apetece más el roscón que la galette de rois. Te ha quedado que pide un chocolate espeso a gritos. Un besote y feliz año.

    • Palmira, Tuesday 10 January 2017 Répondre

      Estaba brutal con un chocolate bien rico (traído en las maletas jejeje)... Pero a mi me gustan por igual roscón y galette y suelo optar por el roscón ya que es light y too comparado con la galette jejeje
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • pili - kooking, Saturday 7 January 2017 Répondre

    No hay mejor manera de recibir a sus majestades!!! Riquisimo. Besos!!

    • Palmira, Tuesday 10 January 2017 Répondre

      Un peligro total... pero tan rico!
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • Mercedes, Saturday 7 January 2017 Répondre

    Esta precioso y seguro que riquísimo. Yo tampoco soy amantes de la fruta escarchada. Me apunto tu receta para el año que viene.
    P.D: ya llego el paquete. Ya te escribo en correo. Muac.

    • Palmira, Tuesday 10 January 2017 Répondre

      Me alegro de que haya llegado el paquete :o) Es lo más importante, lo demás puede esperar!
      Con el azúcar queda un roscón muy rico y con un extra de textura que en casa nos gusta mucho!!
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • Marhya, Friday 6 January 2017 Répondre

    ¡Que bueno, Palmira! Se ve divino. Hay que aprovechar los momentos mágicos del año.
    Muchos besos. Feliz 2017!!!

    • Palmira, Tuesday 10 January 2017 Répondre

      Lo importante de la comida es que tenga sentido, roscón de reyes para reyes, polvorones para navidad y no en junio. Así se disfruta más de cada momento del año y tiene sus toques especiales!
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • Rosa, Friday 6 January 2017 Répondre

    Me encanta el Roscon y en todas sus versiones, pero sobre todo el clasico relleno de mazapan.
    Este que nos muestras tiene un aire delicioso!!
    Feliz 2017 mi querida Palmira y super contenta de tenerte de nuevo aqui.
    Mil besosssss
    Rosa

    • Palmira, Tuesday 10 January 2017 Répondre

      Fíjate que nunca me he atrevido con el relleno de mazapán ,pero oye, sería cuestión de meterse las manos en la masa!!!!
      Besos y feliz semana,
      Palmira