RILLETTES DE MAQUEREAU À LA VODKA & AUX ÉPICES


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 11/04/2016.

Bien souvent je me dis que le blog ne reflète pas tout à fait ce que l’on mange car on y trouve bien peu de recettes de poissons ! Mais il faut dire que la plupart du temps nous les cuisinons simplement au four ou à la plancha. Parfois en suquet, une délicieuse sauce tomatée catalane.

La recette d’aujourd’hui résulte d’un pot d’épices offert par mon mari et de magnifiques maquereaux dans notre casier de la mer de la semaine.

C’est une semi-conserve, que l’on peut conserver 2-3 semaines au frigo et qui est parfaite pour les pique-niques de printemps.

Ça vous tente? Et vous, comment cuisinez-vous les maquereaux?

RILLETTES DE MAQUEREAU À LA VODKA & AUX ÉPICES

Aujourd'hui...

RILLETTES DE MAQUEREAU À LA VODKA & AUX ÉPICES*

Pour 4 petites conserves

400g de filets de maquereaux sans la peau, sans arêtes (environ 1,2kg brut)

60g d’oignon nouveau

1CS** d’huile d’olive

3CS** de vodka

3cc*** de Poudre Alizé de Roellinger (un mélange secret de gingembre, poivre du Sichuan, moutarde,…)

100g de crème fraîche (de la vraie de vraie)

Couper en gros dés environ 150g de maquereau et mixer le reste, pas trop finement.

Eplucher l’oignon nouveau et le hacher finement puis le faire dorer doucement environ 3 minutes avec l’huile d’olive. Ajouter la vodka et réduire de moitié.

Hors du feu, ajouter la crème fraîche, les épices et le sel. Bien mélanger puis ajouter le maquereau mixé et les cubes de maquereau. Amalgamer bien l’ensemble.

Répartir la préparation dans des pots à conserve (3 ou 4 d’environ 200ml) préalablement ébouillantés. Bien fermer et pasteuriser en cuisant 1 heure dans l’eau bouillante (les bocaux doivent totalement être recouverts).

Laisser refroidir dans l’eau et vérifier que le vide s’est bien fait. Réserver au frais au moins 48h avant de déguster.

Servir avec des morceaux de baguette, un peu d’épices saupoudrées sur l’assiette et une petite poignée de roquette à la fleur de sel et huile d’olive.

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

* Recette inspirée de La Cuisine Corsaire Epices Roellinger Carnet nº01.

** cc: cuillère à café

Encore un petit creux


5 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Su, Tuesday 12 April 2016 Répondre

    Yo creo que como poco pescado para lo mucho que me gusta. Eso de recibir una cesta de pescado los sábados me parece un lujazo, y muy bien aprovechado... Un besote.

  • Adita, Tuesday 12 April 2016 Répondre

    Muy rico este pate, los casero son los que mas me gustan, te ha quedado genial, besos

  • Nenalinda, Monday 11 April 2016 Répondre

    Pero que pate mas original con el jurel y la creme freiche por no hablar de esas especies secretas ,seguro que esta de muerte relenta a las fotos me remito que pena no poder dar cuenta de el porque seguro estara para dejar el plato requete limpioooo.
    ,No te dire que lo hare por que no creo sea capaz de hacer la mezcla de especies pese a tenerlas todas ,pero si lo intento te lo hare saber ,como siempre te ha quedado un plato de relujo.
    Bicos mil wapa.

  • La Cocinera de Bétulo, Monday 11 April 2016 Répondre

    Estas especias tienen que ser un puntazo.
    No he probado los rillettes ni de pescado ni de carne, pero con la pinta que tiene tu receta me los comería con una tostada muy a gusto.
    Besos.

  • Marhya, Monday 11 April 2016 Répondre

    ¡Que original! Seguro que está riquísimo y como dices tiene que ser una gozada llegar a casa y tener casi la cena hecha, un paté así de bueno para untar y listo. Me quedo con la idea aunque lo de la mezcla de especias, tendría que hacerla casera o sustituirla por algo.
    Besos.

Centre de préférences de confidentialité