CONFITURE DE FRAISES AUX ÉPICES DOUCES


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 02/05/2016.

Dire que l’on aime les confitures maison, c’est être très largement en-dessous de la vérité :o)

On adooore les confitures, surtout quand elles ont une petite touche en plus et tout particulièrement les confitures aux fraises. On craque complètement sur la confiture de fraises au vin rouge et sur celle aux fraises et au limoncello.

Cette fois-ci, nous sommes allés plonger dans le tiroir à épices (si vous êtes curieux, il est visible ici) et avons assaisonné les fraises de badiane et cannelle comme dans cette salade de fraises.

Ça vous dit ? Quelle est votre confiture de fraises préférée ?

Et si vous voulez découvrir tous mes trucs et astuces pour réussir des confitures maison c’est par ici.

CONFITURE DE FRAISES AUX ÉPICES DOUCES

Aujourd'hui...

CONFITURE DE FRAISES AUX ÉPICES DOUCES

Pour 7/8 pots

1,850kg de fraises préparées (environ 2kg bruts)

1,1kg de sucre à confiture

8/12 cosses de cardamome verte grossièrement concassées

16 grains de poivre rose

4 étoiles de badiane

1 petite branche de cannelle

1 belle gousse de vanille ouverte et grattée

2 sachets de pectine (facultatif)

Rassembler dans un grand carré de gaze toutes les épices sauf la vanille.

Nouer fermement pour que les épices ne s’échappent pas.

Mixer environ 400g de fraises pour obtenir une purée grossière. Mélanger avec le reste des fraises coupées en 2 si besoin, la gousse de vanille ouverte et grattée et les épices emballées.

Laisser le sucre fondre doucement 2/3 heures, en remuant de temps en temps. Cette étape peut se faire la veille pour le lendemain. Il suffit de filmer la préparation au contact et de réserver au frigo).

Verser la préparation dans une bassine à confiture et démarrer la cuisson à feu vif jusqu’à ce que le mélange commence à bouillir. Mélanger régulièrement pour que la confiture n’attache pas au fond et donc ne brûle pas.

Laisser cuire à feu vif pendant 7/8 minutes et on vérifie la cuisson avec le test de la petite assiette*. Si on trouve que notre confiture n’est pas suffisamment prise, c’est le moment de rajouter la pectine en suivant les indications du fabricant.

Laisser bouillir 2 minutes supplémentaires et enlever le nouet d’épices. Bien le presser pour en extraire les goûts, mélanger à la confiture et écumer si besoin (moi j’utilise le truc du petit bout de beurre**).

Dès que le beurre et l’écume ont disparu, on peut mettre en pot la confiture bouillante. On visse les pots ébouillantés et on les réserve la tête en bas.

Au bout de 48h si on le souhaite on peut les stériliser*** si on prévoit de les garder longtemps. Par sécurité, on les stérilise toujours comme ça on peut varier les plaisirs chaque année et avoir un large panel de goûts disponibles.

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

* Le « test de la petite assiette » de ma grand-mère

Je n’ai aucun doute sur le fait que ce n’est pas la seule à utiliser cette méthode ou que vous en avez d’autres. Quand on démarre la cuisson de la confiture, on glisse au congélateur une petite assiette (question d’espace disponible dans ledit congélateur j’imagine). Quand la confiture commence à épaissir, généralement quand elle commence à redescendre en volume, on verse une cuillère ou deux de confiture sur la petite assiette froide. Si les gouttes se figent, c’est que la confiture est prête. Sinon il faut prolonger de quelques minutes la cuisson.

Par contre, à la maison on accepte le fait que tous les fruits ne donnent pas la même texture: une confiture de fraises sera toujours plus liquide qu’une à l’orange ou à la banane.

** La méthode dite du petit bout de beurre: c’est aussi simple que de jeter dans notre confiture prise un morceau de beurre (une noix selon la taille de ladite bassine), de bien mélanger et de renouveler s’il reste encore un peu de mousse, On laisse rebouillir 1 minute et c’est parti pour la mise en pots! Cela ne pose aucun souci sur le temps de conservation, on ne sent pas le goût du beurre dans la confiture et ça permet de ne pas gâcher un gramme de préparation contrairement à la méthode avec une écumoire.

*** Comment stériliser une confiture maison

Toutes les étapes du processus en détail ici.

La méthode de la cocotte minute est idéale car elle permet de conserver pendant plusieurs années (plus de 7 ans au vu d’une confiture retrouvée au fond de la cave après un déménagement!) tout en réduisant la quantité de sucre par rapport à la norme.

Une fois notre confiture mise en pots, on retourne les pots, couvercle en bas et on laisse refroidir 48/72h pour que la confiture soit totalement froide. Puis on sort notre cocotte minute et on recouvre le fond avec un torchon plié pour protéger le bas des pots et éviter les chocs des pots en verre. On emballe chaque pot de confiture dans un torchon plié. On installe nos pots bien serrés dans la cocotte minute, attention ils doivent être bien calés pour ne pas s’entrechoquer pendant le processus. On recouvre d’eau (1 voire 2 centimètres au-dessus des couvercles), on ferme notre cocotte minute et quand la soupape siffle, on laisse tourner 5 minutes en pression max si on en dispose.

On laisse les pots refroidir dans la cocotte sans accélérer la sortie de la pression (plusieurs heures), on essuie les pots et on les laisse reposer tête en bas jusqu’à ce qu’ils soient froids à coeur. On peut maintenant les étiqueter pour en profiter toute l’année…

Encore un petit creux


8 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • MGlòria, Wednesday 4 May 2016 Répondre

    Aquests dies estic fent melmelada de maduixots però no hi poso mai espècies...potser m'animo i n'hi poso ja que deu quedar boníssima.
    Ptnts
    Glòris

    • Palmira, Monday 16 May 2016 Répondre

      Les espècies que més t'agradin amb maduixes si les poses a les melmelades veuràs que li donen un extra de sabor genial! Quin gust preparar melmelades cassolanes!
      petons
      Palmira

  • Dolors - Bruixes a la cuina, Monday 2 May 2016 Répondre

    Ets la reina de les maduixes!!! :D I quina col.lecció de melmelades que deus tenir al teu rebost!! Aquesta és tota original també: la trobo genial!! Amb el cardamom, el pebre,... un munt d'aromes per arrodonir el sabor delicat de les maduixes! Perfecte!!
    Una abraçada guapa!

    • Palmira, Monday 16 May 2016 Répondre

      Es nota que m'agraden les maduixes, oi?! Soc adicta i sempre em sembla que queden massa poc als mercats :o) Arrodonir el sabor d'una melmelada amb licors o espècies, no conec millor manera d'omplir el rebost! Cada estiu acabem amb el rebost a tope però al febrer ja gairebé no queda res!
      Petons
      Palmira

  • La Cocinera de Bétulo, Monday 2 May 2016 Répondre

    Qué caos con tantas fiestas!! Seguro que Polyanna contenta.
    Las especias y la vainilla una buena conjunción para las fresas en forma de mermelada. No hay quien te supere en mermeladas!!
    Besos.

    • Palmira, Monday 16 May 2016 Répondre

      Ella encantada, yo medio loca que no puedo estar al dia y trabajar con tanto día libre, los días de trabajo se vuelven interminables!!!
      Besos y feliz semana,
      Palmira

  • Marhya, Monday 2 May 2016 Répondre

    ¡Que buena! Este año pocas fresas he comido, no las encuentro tan baratas como para hacer mermelada con ellas, a ver las próximas semanas, porque las de la huerta son tan chiquitinas que para tanto no da, es más como comerte una gominola natural.
    Besos.

    • Palmira, Thursday 12 May 2016 Répondre

      Aquí por suerte pillé las dos semanas donde estuvieron a 4€/2kg pero desde entonces los precios han subido que ni te cuento...
      Qué envidia con estas "gominolas" golosinas del huerto!
      Besos,
      Palmira