GÂTEAU DE CRÊPES, CONFITURE D’ABRICOT AU ROMARIN & GANACHE CHOCOLAT


Cette recette a été publiée originellement sur Come Conmigo le 29/01/2016.

Quand j’étais enfant je crois que le seul dessert qui revenait régulièrement c’était les crêpes dentelle de ma Maman ! Et d’ailleurs Polyanna ne parle que des crêpes de sa grand-mère qui lui évoquent toujours les moments qu’elles passaient ensemble à faire cuire les crêpes pour l’une et à piquer de la pâte dans le saladier pour l’autre.

Pour une fois, j’ai voulu changer un peu en transformant des crêpes nature en gâteau de crêpe garni de confiture maison d’abricots au romarin et d’une généreuse ganache au chocolat.

C’est franchement délicieux et ça change un peu, pas vrai ?

Aujourd'hui...

GÂTEAU DE CRÊPES, CONFITURE D’ABRICOT AU ROMARIN & GANACHE CHOCOLAT

Pour 4/6 personnes

Un moule rond à charnière de 16cm

Pour les crêpes

(il faut environ 15 crêpes, je vous donne ma recette fétiche mais si vous avez une recette fétiche, la recette marche aussi)

250g de farine

2 oeufs (blancs et jaunes séparés)

200ml de lait écrémé

200ml d’eau filtrée

2cc* de sucre vanillé

1cc* de levure chimique

15g de beurre fondu

1cc* d’huile neutre

1 pincée de sel

Un peu d’huile neutre pour la poêle

Pour la garniture

1 petit pot de confiture d’abricots au romarin

75g de chocolat au lait 40%

75g de chocolat 70%

150g de crème fleurette

1 petite branche de romarin frais

Pour les crêpes

Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre vanillé, le sel et la levure.

Former un creux et au milieu mettre les 4 jaunes d’œufs. Avec un fouet à main, commencer à battre les jaunes en ajoutant progressivement le lait pluis l’eau en ramenant progressivement la farine des bords du saladier vers le centre sans faire de grumeaux.

Quand la pâte est bien lisse et sans grumeaux, ajouter le beurre fondu refroidi, les 2cc** d’huile neutre et le parfum de notre choix. Bien mélanger.

Monter les blancs en neige, pas trop ferme et les ajouter délicatement à la pâte.

Laisser reposer la pâte au moins une heure mais si cela peut être 3 ou 4 heures c’est encore mieux !

Chauffer une poêle à crêpes à feu vif et avec un peu de papier absorbant, étaler un peu d’huile.

Quand la poêle est bien chaude, verser un peu de pâte, faire tourner la poêle pour que la pâte se répartisse bien et faire cuire jusqu’à ce que les bords de la crêpe se décollent tout seul. La retourner avec une spatule et réserver sur une assiette.

Renouveler l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

 Pour la garniture

Faire chauffer la crème fleurette et juste avant ébullition ôter du feu et ajouter le romarin, couvrir et laisser infuser 15 minutes.

Après ce laps de temps, ôter le romarin et refaire chauffer la crème puis la verser sur les 2 chocolats. Attendre une minute et bien mélanger à la spatule pour obtenir une belle ganache lisse et brillante. Réserver.

Ma confiture d’abricots ayant de gros morceaux, je l’ai légèrement mixée afin de pouvoir faire des couches plus régulières au montage. Réserver.

Pour le montage du gâteau

Pour plus de facilité au service et au démoulage, j’ai choisi de monter mon dessert dans un moule à charnière en silicone avec une base en céramique. Si vous n’en avez pas, chemiser bien votre moule avec du papier film.

Avec un couteau bien aiguisé, découper les crêpes à la taille de votre moule, en vous servant d’un bol ou d’un saladier comme modèle. Réserver.

Au fond du moule, déposer 3 points de ganache pour fixer la première crêpe. Disposer la 1ère crêpe et la recouvrir d’un peu de ganache, recouvrir d’une autre crêpe et la tartiner de confiture. Renouveller ainsi jusqu’à épuisement des ingrédients en terminant par une couche de ganache.

Couvrir de papier film et laisser prendre au frigo une nuit ou 8/12 heures.

Pour le service, ôter l’anneau du moule et servir comme un gâteau classique en quartiers.

Bon profit!

Quelques petits details qui comptent…

* cc: cuillère à café

Encore un petit creux


18 Comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

  • Anna Pigarda, mercredi 3 février 2016 Répondre

    Provaré la recepta de les creps dentelle; sempre menjo creps fora de casa, perquè quan les faig jo em queden massa gruixudes. Segur que amb aquesta recepta de la teva mare milloro molt la textura de les que faci a casa. És fantàstic que comparteixis aquestes receptes. Em fas pensar que jo encara tinc a ma mare i que moltes vegades m'explica les seves receptes per que les faci a casa, i sempre li dic que ja ho faré més endavant..potser hauria de posar fil a l'agulla i fer-ho ara que puc. Una abraçada molt forta!

    • Palmira, vendredi 12 février 2016 Répondre

      Aprofita mentres tinguis la teva mare a prop i amb ganes de compartir a la cuina :o)
      El secret crec que és el temps de repòs de la massa: com més temps millor, com a mínim una hora però sin són més molt millor, 5 hores és genial.
      Foc fort per coure i paciència, no hi ha més secrets!
      Petons
      Palmira

  • Sussi, dimanche 31 janvier 2016 Répondre

    Quina pinta Palmira, ja m'apuntava a menjar-ne un tallet!!!

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      lol segur que amb un tallet no en tindrias prou!
      Petons
      palmira

  • Sofía, dimanche 31 janvier 2016 Répondre

    Hola guapísima, al ver esta tarta se me esta haciendo la boca agua, el año pasado y yo una con crep, pero vamos ni por asomo le llega a la suela de los zapatos a la tuya, me encanta, feliz día de la Candelaria, besos
    Sofía

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      Muchas gracias Sofía, esta noche tocarán creps :o) Yo llevaba mirando estos layers cakes de creps desde mucho pero sin conseguir dar el paso pero no lo lamento y seguro que repetiré en otras ocasiones con más rellenos!
      Besos,
      Palmira

  • pilar, dimanche 31 janvier 2016 Répondre

    Ay Palmira que tarta de creps más buena nos has traído hoy,la tarta debe estar genial pero la idea de hacer un pastel con creps me ha seducido un montón, ya he pasado tu receta a mi página "recetas estrella", son muchas las recetas que veo y me prometo hacer, pero las estrella las hago siempre, además se me ocurren un montón de ideas de rellenos. Gracias . Un beso

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      Creo que lo mejor de esta tarta es el montón de ideas que se te pueden ocurrir para rellenarla... ni te cuento la de ideas pendientes de rellenos que tengo apuntada... claro que cuando preparo creps siempre pienso que sobrarán pero vamos eso nunca pasa... Ya me dirás si te animas!
      Besos,
      Palmira

  • Adita, dimanche 31 janvier 2016 Répondre

    Tiene que estar, de rechupete , que rica, me encanta, besos

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      En casa nos encantó, además que más allá del aspecto es un postre bastante ligero!
      Besos,
      Palmira

  • Pili - Kooking, samedi 30 janvier 2016 Répondre

    Una de las muchas cosas buenas de los blogs de cocina es conocer las tradiciones de otros países. No sabía que en Francia se comieran crepes para la candelaria.... El layer cale te ha quedado delicioso, soy fan absoluta de las crepes! Y esa gotita de sal....pues es normal. Un besito guapa!

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      Si, cada día aprendemos algo de cultura con los blogs y es una de las cosas que más me gusta :o)
      Queda un pastel vistoso y al fin y al cabo bastante menos pesado que muchos otros dulces, lo que se agradece también!
      Besos,
      Palmira

  • Nenalinda, vendredi 29 janvier 2016 Répondre

    Te ha quedado una tarta de relujo ,tomo nota seguro que en casa sera un exito nos encantan las creps y esa cobertura de chocolate con romero tiene que ser lo mas de lo maaaaaaaas.
    Bicos mil y feliz finde wapa.

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      El toque de romero en el chocolate ha sido todo un acierto, seguro que lo repetiremos en alguna mousse de chocolate pronto.
      Besos,
      Palmira

  • ANABDN, vendredi 29 janvier 2016 Répondre

    Esas 12 horas de espera para que cuaje tienen que hacerse eternas pensando en la rica tarta que te espera. Ha de estar muy rica con las capas alternas de chocolate y mermelada.
    Besos.

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      jajaja ¿te puedes imaginar que la escondí en la nevera para que mis glotones no se enteren?! Suerte que para esperar quedaba algún crep y los recortes :o)
      Besos,
      Palmira

  • Marhya, vendredi 29 janvier 2016 Répondre

    ¡Que bueno, madre mía! Me encanta, uff, ya me tienes hoy babeando toda la mañana y con antojo. Tiene una pinta extraordinaria. Una maravilla.
    Besos.

    • Palmira, mardi 2 février 2016 Répondre

      Es un postre que repetiré con otros rellenos e ideas porqué además de resultón y vistoso, suele gustar a la mayoría (¿a quién no le gustan los creps?) y además por ser tan llamativo es bastante más ligero que muchos dulces.
      Vamos que lo veo perfecto jejeje
      Besos,
      Palmira